Quelles huiles végétales pour quels effets beauté ?

Je vous avoue que les produits naturels avec de jolies compositions c’est mon dada ! C’est pourquoi, je me suis dis qu’il fallait absolument que je vous parle de l’utilisation des huiles végétales en cosmétique. Je consacrerai certainement d’ailleurs un de mes prochains articles à la marque « Aroma Zone » en vous donnant quelques recettes que j’ai testées, ainsi que mes petites recettes beauté home-made, bref revenons à nos moutons… Les huiles ! Je vais donc vous faire un petit topo pour vous convaincre des bénéfices à utiliser ce genre de produits naturels au quotidien, comment choisir une huile de qualité, mais aussi et surtout lesquelles pour quoi et pour qui.

huile_vegetale

  • Quels sont les bénéfices à utiliser les huiles végétales en cosmétique ?

Mais parce qu’elles surpassent de loin beaucoup de crèmes de jour/nuit pour un prix nettement plus avantageux ! Et surtout parce qu’elles préservent la santé de votre peau par des apports nutritifs qui lui sont essentiels.

  • Est ce que les huiles végétales s’adressent à tous types de peaux?

Oui, contrairement aux idées reçues, les huiles végétales s’adressent autant aux peaux grasses, sèches, mixtes, sensibles, dévitalisées… Elles conviennent aussi bien à la peau du visage, celle du corps, qu’aux cheveux et aux ongles. Elles remplacent de loin beaucoup de crèmes très couteuses en apportant des soins 100 % naturels.

Je vous entends déjà me dire « j’ai la peau grasse, je vais pas y mettre de l’huile, elle est folle » mais non je suis pas folle, c’est comme pour l’homéopathie, on guérit le mal par le mal, le gras par le gras !
Donc détrompez-vous, les huiles sont très régulatrices des peaux séborrhéiques.
Si vous avez déjà testé sans succès, sans doute n’avez vous pas fait le bon choix qualitatif (on va y revenir). En d’autres termes, quelques gouttes suffisent pour une bonne hydratation. Il ne faut pas oublier que trop de sébum et boutons sont la conséquence du film hydrolipidique abîmé (c’est la minute technique) par quantités de soins chimiques. Vous devez hydrater absolument pour reconstruire la barrière cutanée, les huiles végétales sont vraiment votre meilleur allié.

J’ai pas besoin de vous répéter les agressions que subit votre peau du visage au quotidien ? Tabac, pollution, froid, vent, sébum, transpiration… On obtient un résultat pas jo-jo des pores obstrués, points noirs, boutons qui viennent coloniser et un teint qui ferait pâlir de jalousie Michael Jackson dans Thriller.

Bref, faut pas confondre régénérer la peau, l’hydrater, la nourrir ce n’est pas le même soin. L’hydratation cutanée dépend étroitement de l’hydratation de l’organisme lui-même donc pour avoir une jolie peau, il faut boire suffisamment (1,5 litres d’eau par jour dans l’idéal).

masque_naturel

  • Quel est la différence entre les huiles ?

Il existe deux méthodes d’extraction de l’huile : l’extraction mécanique et l’extraction chimique. L’extraction mécanique permet d’obtenir de l’huile vierge de première pression à froid sans additif et il s’agit d’une appellation réglementée. C’est une huile pure sans traitement ni additifs. Dans le cas d’une extraction chimique, le pressage des graines ou des fruits s’accompagne d’un chauffage à température élevée et d’ajouts de solvants. Des additifs peuvent aussi être ajoutés. Cette technique permet un meilleur rendement mais les huiles végétales produites sont de moins bonne qualité, donc je ne vous les recommande pas pour des cosmétiques maisons.

Pour fabriquer des cosmétiques homemade, le mieux est de n’utiliser que des huiles vierges de première pression à froid. il est surtout important de repérer les mots « vierge » et « première pression à froid » sur le flacon qui te fait de l’œil.

Un dernier conseil d’importance, n’achetez jamais une huile végétale dans un flacon en verre blanc ou transparent, il doit impérativement être fumé ou foncé, car une huile végétale naturelle se dégrade très vite à la lumière. Si elle est en verre blanc, elle se dégradera après 1 mois d’utilisation et sera bonne à jeter, ou alors elle contient des produits chimiques et on vous a dupé car elle n’est pas naturelle ( ajout d’excipients chimiques).

  • Quelles huiles pour quels effets ?

Pour faciliter la compréhension je me suis dis que ce serait plus simple pour vous avec un petit tableau.

Pour nourrir les cheveux et les ongles Ricin, avocat, coco, argan.
Pour réguler le sébum Noisette, jojoba, yangu, papaye.
Pour nourrir les peaux sèches Jojoba, sésame, bourrache, camélia, coton.
Peau réparer les peaux agressées Amande douce, baobab, pépins de cassis, chanvre, macadamia, sésame (pour le soleil).
Pour réguler les peaux mixtes Chanvre, noyaux d’abricots, pépins de raisins, rose musquée.
Pour purifier les peaux grasses Baies de laurier, nigelle
Pour protéger sa peau du soleil Argousier, buriti, figue de barbarie.
  • Où acheter de l’huile de bonne qualité ?

Capture d’écran 2015-01-26 à 22.27.21

Je vous répondrais instinctivement sur Aroma-Zone mais maintenant que vous connaissez les différentes huiles, leur qualité, leurs bénéfices, vous pouvez aisément en trouver en magasin bio, mais aussi dans certains « Nature et découverte » en Herboristerie, plus généralement dans tous les magasins qui font de l’aromathérapie.

J’espère que cet article vous aura été utile, je vous laisse, mon moment cocooning m’attends… 😋

Comments (16)

  • merci pour ces infos, car j’achète bien chez aroma zone, mais si les huiles sont bien expliquées par rapport à leurs propriétés, je trouve qu’on ne sait pas toujours exactement comment et pour quoi les utiliser (ou alors je ne fais pas l’effort de trouver), aussi avec vos infos, je suis tranquille et je vais pouvoir utiliser celles que j’ai de la bonne façon

    Répondre
  • bonjour j ai 50 ans j ai commande des hiles de bourrache d onagre et d argan sur aroma zone parce que j ai la peau terne et fatiguee du coup j ai fait mon petit melange que j utilise depuis 1 semaine au final je me retrouve avec plein de boutons dur le visage peux tu me repondre?

    Répondre
  • Bonjour, J ai regarde avec grande attention vos video, elle sont excellentes. Pour une meilleure application sur la peau doit on l appliquer sur une peau seche ou humide ? En effet je constate que sur une peau legerement humide les huiles vegetales penetre plus facilement ? Auriez vous une information ou un conseil ! Amicalement Serge

    Répondre
  • Comment fais-tu les « bains d’huile » à laisser poser toute la nuit?

    Répondre
  • Bonjour,

    Petite question un peu hors sujet de l’article. Je voudrais changer mon eau de rose traditionnelle pour une eau de rose bio. Je pensais à la marque Sanoflore car elle est originaire de chez moi. Est ce que tu connais? Voici la composition exacte de l’huile peux tu me dire ce que tu en penses? (Il faut aller dans ingrédient puis composition détaillée) http://www.sanoflore.fr/produits/Nettoyer-Demaquiller-Preparer/Veritable-Eau-Florale-Rose-Ancienne-Bio-p390.aspx

    Ou sinon est ce que tu sais comment faire une eau de rose par soi même (car je suis consciente que ce serait encore le mieux)

    Mille mercis!

    Répondre
    • Bonjour ma noisette, J’ai bien regardé ton lien et dans la composition rien n’est anormal les produits qui ne sont pas naturel sont uniquement les conservateurs. Toutefois tu pourrais simplement te diriger vers le site Aromazone, déjà car d’un point de vue éthique cette marque est testé sur les animaux (comme Vichy et La roche posay) mais aussi car j’ai cru voir que le flacon était vendue 9,50€ ce qui me parait excessif tu trouveras 2 hydrolats de rose du Aromazone pour 6,50 et 7,50€ ils sont tous les deux bio : http://www.aroma-zone.com/catalogsearch/result/?sq=hydrolat+rose&order=relevance&dir=desc&limit=12
      Sinon tu peux aussi te diriger vers d’autres marque de bonne qualité comme Weleda ou Melvita qui pour le coup explique clairement un prix plus élevé 😉

      Pour ce qui est de la réaliser soi même c’est pas impossible mais nécessite quand même une certaine connaissance de biologie, car l’eau de rose ou hydrolat de rose (c’est la même chose) est obtenu pendant la distillation de l’huile essentielle de rose, c’est donc l’eau récupéré de cette distillation qui est faiblement dosé en huile essentielle et en fait un produit d’hydratation très bien toléré par les peaux sensibles. Bref tout cela pour te dire qu’il est peut être un peu compliqué de se lancer dans la distilation 😉 N’hesite pas si tu as d’autres questions. A très vite j’espère !

      Répondre
      • Merci beaucoup pour ta réponse, je viens de la voir que maintenant 🙂 Je n’avais pas compris que hydrolat était la même chose que « eau de rose » en fait. Du coup je pense que je vais faire une commande sur AZ, étant donné que j’ai quelques autres petites choses à commander que j’ai découvert au fil de tes articles! Merci pour ton blog en tout cas!

        Répondre
        • Avec plaisir ma noisette, hésite pas si tu as besoin d’autre choses, ou bien à me donner ton retour sur ta commande 😉 à très vite j’espère…

          Répondre
  • Un article au top ! J’ai appris plein de petites choses et je vais surement revenir régulièrement sur cette page pour jeter un œil à ton tableau. Je n’utilise que très rarement d’huile, voire même jamais et pourtant j’en ai qui trainent dans la salle de bain. Je vais pouvoir les inspecter pour voir si elles sont « bonnes » et je vais enfin savoir comment les utiliser. Merci beaucoup pour ton éclairage et au passage, j’aime beaucoup ta façon d’écrire. Bisous ma doudou 😉

    Répondre
    • Merci beaucoup 🙂 je suis contente que cet article t’aie plus !

      Répondre
  • Merci beaucoup pour cet article récapitulatif et toutes ces infos !

    Répondre
    • Merci beaucoup !

      Répondre
  • Merciiiii pour toutes ces infos !!!!

    Répondre
    • J’espère que cela t’aura donner envie de te laisser tenter par la beauté végétale !

      Répondre
  • Coucou,
    Très bon article! Je me suis jamais laissée tenter pas ces huiles tant réputées certainement pour les idées reçues (j’ai une peau mixte à tendance acnéique) donc pourquoi pas essayer celle aux baies de laurier ou nigelle

    Répondre
    • Merci Audrey ! Je suis ravie que l’article t’aie plu, peut être le dernier article t’apportera encore plus de réponse à ce sujet

      Répondre

Write a comment