Comment défendre son mode de vie végé avec des arguments solides !

Je vous retrouve aujourd’hui avec un article qui m’a été demandé par plusieurs de mes adorables noisettes d’Instagram. En effet, lorsqu’on se lance dans une alimentation végétale, on est souvent démunie face aux stéréotypes, idées reçues véhiculées par les lobbys de l’agroalimentaire. On a toutes connues des attaques et débats plus ou moins virulents lorsque l’on annonce notre mode de vie. Je vous propose donc quelques pistes de réponses que j’utilise moi même, il y a sûrement des tas d’autres arguments, n’hésitez pas à nous en faire profiter dans les commentaires, je les ajouterais peut être à l’article ! Alors c’est partie pour détrôner le cri de la carotte !

Je vais donc poster une réponse à chaque argument/questionnement que j’ai le plus souvent entendus autour de moi et auxquels nombre de veggie et vegan sont aussi confrontés quotidiennement. Mais sachez que quoi qu’il en soit, vos convictions vous appartiennent, au même titre qu’une religion ! Restez donc calme, croyez en vous, croyez en ce que vous pensez et avec le temps vous gagnerez en assurance et votre entourage s’y ferra, c’est parfois un gros bouleversement alors il faut être patient…

« Mais tu vas manquer de protéines/fer/calcium ? »

« Tu vas être faible tu va manquer de quelques chose »

C’est un mythe, le végétarien ne manque pas de protéine, je n’ai plus une seule carence depuis mon végétarisme. J’étais toujours carencée en fer lorsque j’étais omnivore. Pour les protéines, n’hésitez pas à demander à la personne en face de vous « mais qu’est ce que c’est une protéine pour toi ? » souvent elles sont coincées parce qu’elles répètent ce qu’elles ont entendue des lobbys de la viande, or elles ne savent pas à quoi cela correspond. Si vous voulez vraiment une réponse détaillée à cette question je vous renvoie vers un article complet que j’avais écris à ce propos ici.

« Ouais enfin un steak frite sans steak il te reste pas grand chose ! »

« Mais tu manges rien en fait »

« tu manges que du tofu »

C’est faux je mange beaucoup plus varié depuis que je suis végétarienne, j’ai même découvert de nouveaux aliments, et je ne te parle pas que du tofu mais de pleins de légumes délicieux, de nouvelles céréales comme le quinoa, la polenta, et puis tu sais il y a beaucoup de pays dont l’alimentation est riche de plats végétariens comme l’inde, l’Italie, l’Amérique du sud, l’Asie en général… Et même si tu regardes dans les recettes que tu aimes, il y a plein de plats qui sont végétariens et j’en suis sûre, que tu adores, comme le risotto aux champignons, lasagne ricotta-épinard, pizza margherita, plats libanais… (N’hésitez pas à proposer de montrer, de ramener un plat pour le prochain repas…).

Si la personne est trop insistante dans la conversation à toujours dire « tu manges que de la salade » et que cela devient vraiment une agression n’hésitez pas à entrer dans son jeu en disant « tu ferrais bien de t’y mettre en tout cas toi à la salade », généralement ça coupe court.

graines_germées

« C’est dans notre culture traditionnelle de manger de la viande »

Jusqu’à la semaine dernière, au Nigeria, les femmes se faisaient excisées, tu trouves ça normal ? Non, et bien tu vois bien que les traditions sont pas figées elles sont faites pour évoluer après tout il est normal d’évoluer c’est la logique de toute société.

« Tu peux pas faire de sport, tu n’aurais pas assez d’énergie avec ta salade »

Avoir un régime végétarien et végétalien est au contraire le plus adapté aux sports car les protéines végétales ne contiennent pas de graisses saturées. Par exemple, Patrick Baboumian est végétalien et c’est l’homme le plus fort d’Allemagne. Mais tu connais aussi sûrement Mike Tyson le boxeur, Carl Lewis l’athlète qui a même avoué qu’il avait fait ses meilleurs courses après avoir adopté la cuisine végétale !

Et puis le végétarisme existe depuis très longtemps puisque les spartiates étaient végétariens et c’était les guerriers les plus reconnus de la Grèce antique.

(Vous pouvez conclure en disant votre ressentis par rapport à votre santé, je sais que pour ma part cela m’a guérie, je tombais tout le temps malade avant et maintenant mon corps est en meilleure forme)

« C’est la loi de la nature, le lion il mange bien la gazelle »

« On mange de la viande depuis la préhistoire »

« L’homme est carnivore »

C’est bien la seule fois que tu te compares à un homme de la préhistoire, je crois pas que tu vives exactement comme eux à l’époque mais bon puisque tu en parles, c’est faux ! L’homme ne mange de la viande que depuis qu’il a réussi à créer ses outils de chasse et si tu te rappelles bien de ta frise chronologique nos plus anciens ancêtres sont les australopithèques (7 millions jusqu’à 2,5 millions d’années) qui sont considérés comme des végétariens. Si on fait le calcul « L’Homme » a donc été pendant 4.5 millions d’années un végétarien.

Par ailleurs certains utilisent ce tableau et un argument physiologique :

https://doucefrugalite.files.wordpress.com/2013/01/tableau-comparaison-animaux.png?resize=650%2C757

Source : végétik anatomie_comparee

« Tu manges pas d’animaux mais ça te gène pas que y’en ai en Afrique qui ont rien à bouffer »

« Si tu achètes de la viande de qualité tu risques rien »

« C’est pas une tranche de jambon qui va polluer la planète »

« Le soja c’est ce qui pollue le plus la planète »

Et bien justement détrompe toi, figure toi que les Africains manquent de nourriture car la majorité des pays pauvres produisent des céréales pour nourrir nos bêtes d’élevage qu’on envoie à l’abattoir. Donc manger de la viande c’est participer au fait que l’Africain ne puisse pas se nourrir des céréales qu’il produit ! Sans compter que la majorité des céréales pour nourrir l’élevage c’est du soja OGM que tu retrouves dans la viande. Moi, ce que je choisis c’est de ne pas manger de viande et je me tourne vers des céréales qui nécessitent beaucoup moins d’eau contrairement aux protéines animales, d’un point de vue écologique, l’eau est indispensable et se raréfie.

élevage_industriel_végétarisme

Le végétarisme est donc vraiment l’alimentation de demain, on ne pourra pas continuer à produire autant de viande (même logique pour le lait) imagine l’effet de serre crée par une ferme usine, c’est pharaonique !

effet-de-serre-fonction-alimentation

« Tu suis la mode, ça te passera »

« C’est un truc de bobo de ne pas manger de viande »

« Être végétarien ça coûte trop cher »

Mais non, être végétarien c’est avoir l’alimentation la moins chère puisqu’elle est composée en majorité de céréales et légumineuses qui, au prix au kilo coûtent largement moins chères que de la viande. Réfléchis, un poulet te coûte 3 fois plus cher au kilo que le sac de riz, la semoule, les lentilles, haricots. Sincèrement, en moyenne mon caddie ne dépasse pas plus de 40€ pour un couple de 2 personnes chez Carrefour, alors imagine je peux me faire plaisir en achetant de bons fruits et légumes frais au marché. Et puis tu dis que c’est la mode mais je suis fière alors que d’autres se rendent compte aussi du danger de l’élevage et de l’abattage intensifs ! Mais dans tous les cas, on se retrouve dans 10 ans et tu verras que mes convictions n’auront pas changé ! Mais tu sais le végétarisme n’est pas un courant moderne, Einstein, Pythagore et Voltaire était végétariens !

« Les légumes aussi ils sont vivants »

« Tu vas pas me dire que les poissons souffrent quand même »

Alors je l’attendais celle là, avoue que tu me charrie c’est une blague ? J’ai jamais vu une carotte s’enfuir pour ne pas être mangée. Tu as pas entendue parler de la vache qui s’est enfuie de l’abattoir et qui a tout fait pour s’échapper d’une mort certaine ? Il y a un instinct de survie chez les animaux que tu ne trouves pas chez les végétaux. Et puis tu oublie la souffrance, ne souffre que ce qui possède un système nerveux, c’est scientifique, c’est pourquoi tu peux pas comparer une carotte et un animal terrestre ou même marin, à titre d’exemple une raie blessée par un hameçon se souvient de la douleur pendant 1 an et si elle revoit un hameçon, elle ferra tout pour l’éviter !

« on peut pas élever des enfants et qu’ils soient végétariens »

Ah bon pour quelle raison ? qu’est ce qui différencie un végétarien d’un autre homme ? je ne te l’aurais pas dis, tu l’aurais vu ?

(Si c’est une question de santé vous pouvez reprendre l’argument des carences etc..)

« Le lait est aussi important pour ta santé que l’eau »

Très logiquement le lait de chaque espèce est prévu pour son espèce. Ainsi le lait de vache est naturellement prévu pour le veau pas pour l’être humain qui n’est pas proche génétiquement du veau (pas la même masse corporelle du tout) c’est pourquoi le lait de vache est beaucoup plus riche que le lait humain car le veau doit décupler son poids en 1 an. En toute logique, on devrait plutôt boire du lait de chimpanzés mais ça, ça dégouterait tous le monde !

On peut aussi voir par les chiffres que 75% de la planète est intolérante au lactose ! (« La forme primaire de l’intolérance au lactose s’explique par la diminution physiologique (normale) de l’activité de la lactase avec l’âge, qui perd environ 90% de sa capacité de digérer le lactose. De ce fait, les adultes ont généralement plus de difficultés à digérer le lait et ses produits dérivés que les enfants. La forme secondaire de l’intolérance au lactose se voit dans le cadre d’une inflammation de l’intestin »)

« Le lait est indispensable pour les os et éviter l’ostéoporose »

Comme le dit très justement ma copine Angélique, il faut savoir que le calcium des produits laitiers n’est pas assimilable par l’organisme, ce qui explique qu’il y ait autant d’ostéoporoses ou de fractures dans les pays gros buveurs de lait, contrairement aux pays qui n’en consomment pas (en Asie par exemple).

En effet, le corps a besoin de calcium pour éliminer le lactose, donc plus tu consommes de produits laitiers, plus tu as besoin de calcium, c’est un cercle vicieux et la porte ouverte aux carences. Le lait ne correspond absolument pas à notre code génétique, c’est pourquoi il est si difficile à digérer et qu’autant de gens y sont intolérants. Le lactose est d’ailleurs un allergène, qui crée des allergies diverses et variées (pollen, aliments divers) sur des sujets à la base sains.
Pire, la protéine contenue dans le lait, la caséine, est un opiacé (oui oui, comme l’opium) qui crée donc une dépendance et des pulsions (très difficile de se passer de fromage pour une personne qui aime ça. Il faut 21 jours en moyenne pour s’en sevrer.)
A cause des pratiques industrielles, le lait contient du sang, du pu et des antibiotiques.

Voilà, je pense mes noisettes que ces arguments constituent une bonne base lors d’un débat sur le végétarisme, ce sont vraiment les miens que j’ai peaufinés au fil de mes rencontres avec d’autres partageant mon mode de vie, mais toutes ces « citations » je les ai entendues au moins une fois (en réalité plutôt dix fois qu’une). J’espère vraiment que cela vous servira un peu à vous armer face à de coriaces idées reçues sur le mode de vie et d’alimentation végé… Dans tous les cas n’hésitez pas à partager comme je le disais plus haut vos arguments, je les intègrerais peut être à l’article… N’oubliez pas, manger bien, manger vert et prenez soin de vous mes noisettes ♥ et le mot de la fin :
«Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s’entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l’amour.» (Confucius)

 

https://i1.wp.com/media.tumblr.com/d1d3103dd6216682e8520f3d79c5d0b2/tumblr_inline_mhs3cvOSTo1rfrxz3.gif?w=1140

Comments (32)

  • Salut, tes arguments sont juste.
    Par contre il y en a un qui me dérange.
    Le lait qui provient d’un animal est nécessaire à un bébé, car le lait de soja etc… n’a pas toutes les valeurs nutritives dont le bébé à besoin.
    C’est pour ça que quand tu as un bébé le lait provenant d’animaux est nécessaire. Mais après tu peux lui donner une autre forme de lait!

    Répondre
    • Non c’est pas exact ma noisette Pauline les laits infantiles qu’on donne aux bébés ce sont des laits spécifiques auquels on a ajouté énormément de compléments alimentaires nécessaire (que l’on trouve naturellement dans le lait maternel humain lors de l’allaitement). J’espère que tu ne crois pas que les végétaliens et vegan donnent du lait d’amande/soja ou autre à leur bébé hein ? Nous ne sommes pas fou ^^ !!! Il existe des laits infantiles végétaux et animaux (qu’on trouve facilement en grande surface) ils sont tous les deux de qualités identiques. Et puis sinon comment on alimenterait les enfants allergiques ? Le plus facile à trouver est le lait infantile de riz de chez Novalac 🙂 Belle journée !

      Répondre
  • Bonjour et merci pour ces arguments bien pratique.Moi je ne suis pas végétarienne (enfin pas encore) mais j’ai arrêté le gluten et le lactose depuis 1 an et qu’est-ce que jme ramasse dans la figure lors des repas de famille…Enfin bon, super blog 😉

    Répondre
  • Merci Lucile pour cet article très utile. Mais pourquoi on se prend toujours des remarques aux repas de famille, au restaurant avec les amis, à la cantine au boulot……. 🙁
    Je vais imprimer tout ça et faire une distribution à la moindre remarque !!

    Répondre
    • Coucou ma noisette Nina, si seulement j’avais la réponse à cette question ^^ je crois que les gens critiquent car quand on est en face d’une contradiction à l’intérieur de soi, il est plus simple de rejeter la faute sur l’autre que de se remettre en question. Heureusement les mentalités évoluent en ce moment, je trouve que ces dernières années ont été dans le bon sens heureusement. A très vite j’espère ma belle !

      Répondre
  • Chacun fait comme il le souhaite, mais je note que les « vegan » tentent de justifier (pourquoi au fait?) leurs choix, et souvent avec des arguments se voulant scientifiques, et souvent erronés.

    Ici, j’ai bien ri avec les carnivores qui verraient « sur le côté ». La vision stéréoscopique, indispensable à la vision en relief, étant une caractéristique prédominante chez les prédateurs. Même l’image censée illustrer cette « vision sur le côté » dit le contraire du propos.

    A titre personnel, je mange essentiellement bio, et toujours sans OGM. Ce qui est tout simplement incompatible avec la vision « vegan ». Sans animaux d’élevage, les seuls engrais possibles hors d’un bac à fleur sont chimiques.

    Répondre
    • Bonjour Jeff C,
      tu dis « Chacun fait comme il le souhaite » mais pourtant tu n’as pas tout à fait l’air aussi ouvert que tu le dis ou je sais pas ça se ressens comme tel. « je note que les « vegan » tentent de justifier (pourquoi au fait?) leurs choix, et souvent avec des arguments se voulant scientifiques, et souvent erronés. » Je voudrais juste te rappeler une chose Jeff on a beau avoir le même mode de vie on reste tout de même des êtres différents donc mettre tous les vegans dans le même panier c’est un peu léger, c’est le genre de raccourcis et de généralités que je trouve rabaissants (tes mauvaises expériences avec certaines personnes qu’elles soient vegan ou non, n’ont absolument rien avoir avec moi…) cela n’apporte rien au débat ici, cela reviendrait à dire que tous les mangeurs de bio vote pour europe écologie les verts tu vois où je veux en venir ?
      Pour répondre à ta question, personnellement je ne cherche pas à me justifier, tu as pu lire en début d’article d’ailleurs que je conseille fortement de rester calme et de ne pas chercher à polémiquer, pour moi c’est un partage et un dialogue qui doit primer. Seulement certaines personnes en transition se retrouve sans arrêt au milieu de débat sans trop savoir comment aborder les questions, ça me paraissait donc normal de donner quelques piste de réflexions, je n’ai pas la prétention d’être parfaite ou de détenir les arguments incassables mais pour autant je ne vois pas ce qui te gène dans le fait d’aider des personnes qui ne savent pas trop répondre aux attaques (parce que tu as peut être la chance d’avoir un entourage très ouvert et c’est tant mieux pour toi, mais la plupart des végé qui se lancent sont confronté à une peur de leur entourage bref c’est noté plus haut)
      Tu as donc fais ton avis de l’article sur 6 lignes ? et 2 images ???? qui soit dit en passant me paraissaient intéressantes pour un débat mais ya pas besoin d’être Einstein pour comprendre que dans tous les débats les arguments ne sont pas toujours 100% objectifs certains soutiendront les thèses de Darwin quand d’autre penserons que l’animal vit pour servir l’homme… Pour ce qui est de l’argument physiologique qui t’a fait sourire (je suis ravie que mon blog ait egayé ta journée au passage lol 😉 Tu noteras que je ne l’ai pas mis dans mes réponses dans mes arguments… J’ai juste présenté un arguments en image ( qui n’est pas le mien dans mon quotidien) mais qui existe et dont certains se servent. Je t’avoue ne pas m’en servir personnellement car je préfère expliquer mon mode de vie pour des considérations morales/éthique.

      Enfin je crois si j’ai bien compris que tu cherches à dire que le veganisme n’est pas possible ou bien pas viable ? Oui, le veganisme (comme ta consommation aussi) n’est pas parfait, et à moins de s’enfermer dans une yourte en autarcie il ne sera pas applicable parfaitement dans notre société, j’en conviens, simplement déjà parce que la majorité de nos semences nous les devons à Monsanto. Bref pour moi c’est avant tout un choix idéologique, philosophique et morale qu’autre chose 🙂

      Les esprits critiques sont toujours les bienvenus ici, je trouve cela toujours très enrichissant, A très vite j’espère.

      Répondre
  • Article très sympa, par contre j’aurais quelques réserves concernant l’anatomie comparée. Je conseille cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=N7TpG3uOQjM pour découvrir d’autres pistes de réflexion sur le sujet, pour ma part ça m’a permis d’avancer face aux arguments un peu bancals et trop tranchés de l’anatomie comparée (canines, intestins). Il existe sûrement d’autres sources sur le sujet, si vous en connaissez je suis preneuse.

    Répondre
    • Bonjour ma noisette Pomme 🙂 Je suis d’accord avec toi concernant l’anatomie comparé ce n’est pas un argument que j’utilise personnellement mais vu que l’article avait comme but de donner des argument je me suis dis que cela pourrait manquer à certains qui l’utilsent (je l’ai d’ailleurs précisé au dessus des illustrations). En tout cas merci pour le lien il est très intéressent et permettra à d’autre de se faire une idée supplémentaire je l’intègrerais prochainement je pense 🙂 A très vite j’espère…

      Répondre
      • Oui c’est un argument qui prête à discussion. Personnellement je m’en tiens à l’éthique maintenant, c’est souvent le plus efficace.

        J’espère que la vidéo t’intéressera ! À très vite, bises

        Répondre
  • Salut salut, avant de lire plus loin l’article, j’ai bloqué sur une info, tu as des sources sur le fait que les Spartiates étaient vg? ça m’intéresserai beaucoup ça XD

    Répondre
    • Bonjour Vgarou, oui biensur j’avais trouvé cette info dans le livre « plaidoyer pour les animaux » de Matthieu Ricard. Je chercherais précisemment la page pour te donner la source très vite (j’ai malheuresement prêter mon livre à ma belle soeur fraîchement vg bref 😉 A très vite !

      Répondre
  • Vais encore avoir l’air négatif mais ….
    Il faut ABSOLUMENT cesser de se servir des arguments biologiques et recadrer sur l’argumentaire moral et écologique. Si tu tombe un jour sur un biologiste, un vétérinaire ou un animal scientist et que tu sors ne serait-ce qu’un seul des points présent sur l’une des deux photos, tu vas te faire démonter et tu vas perdre pas mal de crédibilité (parce que …. bah lesdits arguments sont tous soit faux, soit à côté de la plaque …).
    L’homme est un omnivore et un prédateur-opportuniste. C’est un fait indéniable. Il est capable de manger et digérer sans grands problèmes à peu près tout ce qui passe près de lui, à l’exception des charognes trop avancées.
    Et c’est cela qui devrait faire la force de l’argumentaire végé. Nous POUVONS manger de tout, c’est à dire que nous sommes seuls libres de décider ce qui passe dans notre assiette. Avec l’expansion du commerce mondial, nous avons accès à une gamme de produits phénoménaux, si bien que nous pouvons CHOISIR la manière dont nous mangeons et suivre une forme de diète qui correspond non plus aux ressources disponibles, mais à un principe philosophique (comme le végétarisme). La biologie n’aidera pas dans le débat.
    En résumé: l’alimentation végétarienne n’est pas normale (dans le sens où l’alimentation « normale » humaine c’est … de bouffer tout ce qui passe à portée), elle est morale.

    Répondre
    • Bonjour Adrien, les esprits critiques sont les bienvenu aucun soucis 🙂 je suis ouverte au débat. Je suis entièrement d’accord avec toi concernant le fait que le veganisme est une alimentation morale et je n’ai pas défendu l’argument physiologique c’est pourquoi je crois que tu as mal lu l’article ? Je n’ai absolument pas dis que les deux images étaient mes arguments mais que d’autres utilisaient cet(s) argument(s), je ne suis pas non plus une grande adepte de cette justification. Toutefois je crois que tu aurais pu être un peu moins virulent avec moi si cela avait été le cas me dire « tu vas te faire démonter et tu vas perdre pas mal de crédibilité » c’était un peu sec… Bref rien ne sert de polémiquer davantage dans ce qui est un malentendu manifestement ^^ A très vite j’espère…

      Répondre
      • ah, c’était pas du tout contre toi (c’est ma façon générale de parler … ouais, je sais, faut y être habitué) c’était un commentaire généraliste sur l’utilisation de la biologie comme argument,
        suis vraiment désolé si tu l’as mal pris, c’était pas du tout mon intention 😀 .

        Répondre
        • Non non pas mal pris je comprenais ton avis je me suis juste dis que tu pouvais être assez virulent quand tu es pas d’accord mais bon moi tant que les gens restent poli et ça été ton cas je ne vois pas d’inconvénient à débattre 🙂

          Répondre
  • Je découvre tout juste ce site et j’adore ! C’est bien écrit , clair , précis . Cet article est terrible ( et va surement m’aider lors de mes prochains débats ) et je compte bien lire les autres 🙂 Merci !

    Répondre
    • Merci pour ton gentil retour qui est très encourageant pour moi 🙂 A très vite j’espère !

      Répondre
  • Merci c’est génial ! Je cherchais un article comme celui-ci depuis quelque temps. Je suis convaincue par mon alimentation végétalienne, j’ai fais mes propres recherches à ce sujet, mais parfois je me suis trouvée démunie face à certaines remarques. Ton article m’aide donc beaucoup ! Merci 🙂 Plein de bisouuuus !

    Répondre
    • Coucou ma noisette 🙂 merci de ton retour c’est motivant ! N’hésite pas si tu as besoin… A très vite j’espère :*

      Répondre
    • Bonjour ma noisette, merci beaucoup pour ton retour 🙂 je suis ravie si cela a pu t’aider n’hésite pas si tu as besoin d’autres choses à l’avenir. A très vite j’espère… 🙂

      Répondre
  • Super merci beaucoup ^^

    Répondre
  • Simplement merci pour ce superbe article qui me sera extrêmement utile !!
    Ton blog est vraiment top, une très belle découverte que je vais de ce pas continuer à parcourir 🙂
    Merci encore et à très vite ici ou sur IG 🙂

    Répondre
  • Comment ai je pu louper cet article?
    Je suis peu fière de moi. En tout cas merci car depuis que j’ai mis sur IG l’existence de mon blog je dois faire de plus en plus face aux critiques de certaines personnes de mon entourage donc cet article tombe a pic. Merci beaucoup ma petite noisette.

    Répondre
    • C’est souvent le cas au début comme je le disais dans l’article l’entourage est souvent un peu destabilisé… j’espère que cela t’aidera un peu. 🙂 bisous ma noisette

      Répondre
  • Merciiiii Beaucoup :))))
    ca va bien aider pour mes futures argumentations
    Carole

    Répondre
    • Je t’en prie ! J’espère que cela te sera utile, n’hésite pas si des arguments te viennent avec le temps à me faire un retour 🙂 bisous ma noisette

      Répondre
  • Je découvre ton blog et ton instagram : j’adore.
    Merci pour cet article. Je tends doucement mais surement vers le végétalisme, et lire de tels propos m’aide beaucoup.

    Répondre
    • Déjà félicitation pour cette transition progressive j’espère continuer à pouvoir t’aider en ce sens 🙂 bisous ma noisette

      Répondre
  • Parfait ma noisette ! Merci beaucoup pour cet article, j’en avais vraiment besoin car en ce moment c’est difficile d’entendre toujours les mêmes choses venant de la famille ou des amis .. Ça me fatigue je dirai même .. Alors merci infiniment !!!!!

    Répondre
    • Je suis bien contente si ça peut te servir c’est le but ! Courage ton entourage finira par s’y faire, n’oublies pas de montrer que tu es sure de ce que tu avances avec des chiffres à la clef ou en posant des questions en retour. Bisous ma noisette 🙂

      Répondre

Write a comment

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow