apres_henne

Ma routine capillaire vegan et cruelty-free

Bonjour mes noisettes, aujourd’hui je vous retrouve avec un article qui m’a été souvent demandé à savoir quel était ma routine capillaire. Vous le savez je pense maintenant, j’aime bien posté sur insta’ mes histoires de cheveux… Mes cheveux et moi on est très copain et ça a pas toujours été le cas, j’ai eu des cheveux immondes (oui oui je le jure) genre panneau de signalisation raplapla en racine et volume en triangle –> bref. Si j’ai réussi à avoir des cheveux brillants, bien bouclés, doux et sans dépenser tout mes sous d’étudiante vous le pouvez aussi et cet article est là pour ça…

Je vais donc répondre simplement en prenant les questions qui reviennent régulièrement quand je poste une photo de mes cheveux sur insta.

  • Est ce que ce sont tes boucles naturelles ?
  • Quelle coloration utilises tu ?
  • Quels produits utilises tu ? quel shampoing ? quel soin ?

 

Est ce que ce sont tes boucles naturelles ?

 

boucles_cheveuxOui ce sont mes boucles naturelles, j’ai les cheveux bouclé quasiment depuis ma naissance, naissance à laquelle j’avais déjà beaucoup de cheveux ce qui m’a valu d’être comparé à un kiki (je commençais bien la vie, je vous le dis)

Donc je disais, oui ce sont bien mes boucles naturelles, après comme tous les cheveux bouclés ce n’est pas qu’un avantage, pour certains qui rêvent d’avoir du volume certes c’est le cas, mais à côté de ça il y a aussi d’autres inconvénients comme le faite de devoir nourrir davantage son cheveux puisque le sébum (gras naturel du cheveux) ne descend pas le long du cheveux à cause du tortillon de la boucle. Il faut donc régulièrement faire des masques de nutrition.

 

Mais d’ailleurs savez vous réellement ce qu’est la différence entre nourrir son cheveux et l’hydrater ?

 

  • Nourrir son cheveux se fait par l’intermédiaire d’un corps gras, non pas que le cheveux est besoin de manger rappelons le un cheveux n’est pas vivant c’est une matière morte composé de corne (kératine) mais il a besoin d’être nourrit quand il manque de gras du fait de certaines conditions (boucle, produits trop agressifs, lavage fréquent, eau calcaire…)
  • Hydrater son cheveux se fait différemment par l’ajout d’un corps hydratant (riche en eau) ici non plus le cheveux n’a pas besoin de boire mais c’est plutôt le résultat de facteur extérieur (brushing, lissage, coloration chimique, mer, soleil…)

 

Comment savoir si je dois plutôt les nourrir ou bien les hydrater ?

 

Cela peut changer régulièrement en fonction de votre vie, du climat dans lequel vous vivez, mais aussi de vos produits ou de votre nature même de cheveux.

En fonction de vos symptômes vous pouvez adapter votre soin… Il est possible si vous utilisez beaucoup le chimique que vous apparaissiez dans les deux catégories dans ce cas je vous conseillerai de combiner régulièrement les deux types de soins. Enfin si vos cheveux ne sont dans aucune des deux catégories alors votre routine est très bien rodée, il faut la continuer mais pas augmenter le nombre de masques/ soin au risque d’avoir le résultat inverse (trop gras, pellicule).

Je dois nourrir  je dois hydrater
  • cheveux secs
  • cheveux cassants
  • fourches
  • beaucoup de noeuds
  • cheveux ternes
  • cheveux électrique
  • pointes rugueuses
  • cheveux qui gonflent

 

 

Quels produits pour nourrir  ?

 

Pour nourrir vous pouvez utiliser pleins de produits mais il faut que ce soit un corps gras.

  • Huiles végétales (ricin, nigelle…)
  • Macérât huileux et beurre (mangue, coco, monoï)
  • Banane
  • Mangue
  • sébum (cela parait bête mais utiliser sa propre nutrition reste le mieux donc pour favoriser le sébum à descendre vers les pointes et ne pas s’agglutiner aux racines il faut éviter les lavages fréquents). Il existe par exemple des cures de sébum

 

Quels produits pour hydrater ?

 

Le cheveux est devenu poreux mais ce n’est pas en se mouillant la tête tous les jours qu’on va réussir à l’hydrater au contraire. Voilà donc les bons hydratants :

  • Vinaigre de pomme
  • Hydrolat (ammelys, bleuet, fleur d’oranger…)
  • Yaourts et lait végétaux
  • Miel et sirop végétaux (agave, érable…)
  • Gel d’aloé vera

 

Quelle coloration utilises tu ?

 

Vous le savez je pense je suis une adepte du henné, alors ma coloration est végétale. Si vous souhaitez vous lancer dedans je vous conseille de lire attentivement cet article qui vous permettra de connaitre le fonctionnement des colorations végétales.

Pour ma part, je la réalise moi même mais vous pouvez facilement en acheté des déjà préparées si vous en choisissez de bonne qualité (pas en grande surface) et surtout sans sels métalliques. Par exemple vous diriger vers les colorations Khadi, Logona ou Shiraz peut être une alternative si l’on a peur de se lancer seul dans la création d’une coloration végétale.

J’utilise personnellement un mélange de deux poudres :

  • Le henné d’égypte (qui apporte le cuivré que j’aime bien sans être dans le roux)
  • Le brou de noix (qui apporte le marron)
  • Les deux combinés m’apportent un noisette cuivré couleur écureuil je trouve aussi un peu.

Voilà donc pour les poudres colorantes, j’utilise environ 250g de préparation sèche soit 125 g de henné + 125g de brou de noix pour l’ensemble de mes cheveux long. Après avoir mélangé mes poudres à secs j’ajoute de l’eau chaude progressivement jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte à gâteau. N’ajoutez pas trop d’eau il vaut mieux devoir en rajouter. Ne faites pas la préparation trop liquide elle coulera et ce sera très désagréable.

  • J’ajoute à ce mélange de la cannelle pour ne pas foncer à force des applications successives de couches de henné
  • Un jus de citron que je mets au dernier moment parce que l’acidité développe les pigments et permet d’ouvrir les écailles du cheveux et donc de faire mieux tenir la coloration végétale

Je laisse poser sous un film étirable pendant 3H30 sur ma tête. Je refais mon henné une fois par mois, voir tous les deux mois en racine, et les longueur moins souvent une fois tous les 6 mois ou bien si le résultat a passé.

 

Quels produits utilises tu ? quels shampoing ? quel soin ?

 

Alors j’utilise que des produits avec une composition clean (et bien sur cruelty-free car l’éthique animale compte beaucoup pour moi). Je boycotte fermement le silicone qui pour moi est la raison principale de cheveux en piteux états (en plus de ne pas être biodégradable). Si vous voulez plus d’info sur le silicone et les raisons du pourquoi du comment je vous renvoie vers cet article. Sachant que au début l’absence de silicone est horrible mais que sur le long terme (quelques mois)  c’est le jour et la nuit !

J’ai vraiment mis du temps avant de trouver le shampoing adapté pour moi et mes cheveux. Je trouve et peut être que je me trompe mais ça été le cas jusqu’à maintenant, qu’il est difficile de trouver un shampoing naturel, de compo correct et qui soit agréable. Soit ils ne sentent pas spécialement bon, soit ils rendent les cheveux bizarrement rêches, emmêlés. Bref j’ai donc mis du temps à trouver un shampoing qui me déréglait pas le cuir chevelu, bio, clean et éthique.

 

Mon shampoing actuel

https://i1.wp.com/static.greenweez.com/images/products/46000/600/logona-shampooing-brillance-orange-coco-950ml.jpg?resize=481%2C481

J’ai finis par me tourner vers un shampoing qui a été pour le meilleur que j’ai testé le shampoing Santé Naturkosmetik spéciale nutrition orange coco, je trouve qu’il sent le pim’s mais surtout il fait de beaux cheveux et ne coûte pas un bras : 7,50€ dans ma bio coop pour les 950 ml autant vous dire que la bouteille me dure plusieurs mois et sert à Monsieur aussi ! voilà le lien sur le net le moins cher que j’ai trouvé sur un site sérieux : shampoing santé

Je vous déconseille vraiment les shampoing solide Lush qui sont horrible ils laissent des dépôts sur le cheveux. Je testerai prochainement un shampoing ou soin solide Lamazuna de la boutique Happy Léon, et je pense qu’ils sont largement mieux je vous dirais ça !

https://i0.wp.com/www.happyleon.fr/wp-content/uploads/2015/02/shampooing_solide_lamazuna_cheveux_secs_vegan.jpg?resize=271%2C271

Niveau fréquence je lave mes cheveux le moins souvent possible, je fais parfois des cures de sébums je pourrais vous en parler si cela vous intéresse, qui me permette de revenir à ma vrai nature de cheveux et donc ça leur fait beaucoup de bien. Je lave donc mes cheveux 1 fois par semaine et 2 fois c’est le grand MAXIMUM ! Vous vous demandez peut être comment je fais pour les laver si peu, et bien j’utilise simplement une spray hydratant que j’ai fais moi même et qui m’aide à dompter ma nature le reste du temps. (Si vous avez les cheveux bouclés ne les brossez pas sinon cela casse la boucle et votre cheveux devient mousseux bref tous les conseils cheveux bouclés ici : conseils cheveux bouclés )

 

Recette :
  • hydrolat de fleur d’oranger
  • Gel d’aloé vera
  • glycérine végétale
  • Un flacon de 100 ml
  1. Versez dans votre flacon 70 ml d’hydrolat de fleur d’oranger
  2. Ajoutez 20 ml de gel d’aloe vera
  3. Ajoutez enfin 10 ml de glycérine végétale

Pour cette recette j’achète généralement le tout sur Aromazone, mais vous pouvez bien évidemment choisir un autre site tant que vos produits restent de qualité.

 

Mes soins actuels

 

Concernant le soin (je n’utilise pas d’après shampoing) le henné joue se rôle pour partie, seulement il a tendance à assécher mes cheveux bouclés qui sont déjà en manque de nutrition sur les longueurs (du fais des boucles voir plus haut). Je fais donc régulièrement des masques capillaires maison comme celui à base de banane ou bien des bains d’huile…

Ma recette pour le masque à la banane je vous l’avais déjà donné mais pas celui au lait de coco qui lui est vraiment très nourrissant et rends les boucles sublimes (en plus de ça de lait de coco est aussi hydratant donc c’est vraiment un masque 2 en 1).

Recette :
  • 1/2 briquette de lait de coco
  • Un bol
  • Une cuillère en bois
  • Un cuillère à soupe d’huile végétale de ricin (aide à pousser plus vite)
  • Un jus de citron (pour la brillance)

Vous mélangez le tout dans votre bol et vous appliquez sur les longueurs, vous mettez votre bonnet/serviette spéciale masque et vous laissez poser le plus longtemps possible…Je le réalise une fois par semaine généralement le dimanche après midi, il sent bon ce n’est pas désagréable et si jamais je sens que mes cheveux sont vraiment secs alors je laisse poser une nuit entière…

Je suis pas trop adepte des produits soins du commerce sauf si j’ai un réel coup de cœur, je trouve que généralement c’est beaucoup de déchets pour rien, on les garde très peu longtemps avant qu’ils finissent à la poubelle donc c’est pour ça que je les réalise moi même : c’est naturel, économique et écologique 😉

Je vous ai fais une compilation de mon évolution capillaire depuis 2 ans, de mon henné brun,noir au henné noisette cuivré. Juste pour vous montrer qu’il faut pas avoir peur de faire du henné si vous respectez bien ce que je vous avais dis vous aurez jamais de problème, et vous voyez aussi que ça n’a jamais enlevé mes boucles pour les sceptiques…

Voilà mes noisettes, j’espère que ça vous aura plus si vous avez d’autres question je vous laisse les poser en commentaires (cet article à été écris en plein henné ne vous étonnez pas si ça sent les épinard 😂)

Un au revoir signé kiki

Comments (27)

  • Coucou ma belle !
    Je suis tombée sur ton article un peu par hasard en cherchant à m’éloigner des produits trop commerciaux des grandes surfaces et pas bon pour mes cheveux. J’ai bien pris note, je vais aller tester tout ça ! Merci beaucoup !
    http://callipyge.fr

    Répondre
  • Coucou ! J’adore ton blog, il est vraiment riche de tout ce qu’on a besoin de savoir pour retrouver une crinière de rêve ! Je me suis débarrassée des shampoings qui se disent naturels mais bourrés de produits nocifs et irritants, j’ai commencé la phase de détox pour mes cheveux et je te remercie pour le conseil de l’hydrolat de fleur d’oranger, je m’en servais pour aromatiser mes crêpes, il est vite passé de la cuisine à la salle de bain ! J’ai testé le henné aussi, un 100% naturel que mon prince à moi m’avait ramené du Maroc et qui dormait dans mon placard : une réussite ! J’ai de jolis reflets cuivrés à châtains/roux en ayant ajouté du cacao et une pincée de cannelle. Mon shampoing actuel : savon d’Alep à la nigelle, qui me sert aussi pour le visage et le corps (Douce Nature), il est très efficace, en attendant de trouver un shampoing plus doux. Merci beaucoup pour cette mine de conseils beauté !

    Répondre
  • Hello !
    Je viens de découvrir ton blog et cet article me parle vraiment beaucoup.

    J’ai commencé le henné il y a plus d’un an. J’essaye d’avoir un joli rouge pétant.
    Le problème c’est que j’ai fait trop de colo chimique avant de passer au végétal.. Du coup, j’ai les cheveux d’une couleur non égale… J’ai eu beau faire des masques coco ou du B4Color… rien à faire…
    En plus, mes cheveux sont secs.. Comme tu le dis, si bien, c’est difficile de trouver un shampooing vegan, bien pour les tifs et pas trop cher… Je galère vraiment à ce niveau.

    Je vais essayer de trouver le shampooing que tu présentes et faire plus de soins… Car je vais au sport plusieurs fois par semaine et je suis obligée de me laver les cheveux après…

    J’aimerais savoir si tu aurais des conseils pour retrouver une couleur uniforme ? Je ne dois pas faire de henné avant 3 mois, du coup, la couleur va déjà bien s’émousser…

    En tout cas, j’adore ton blog !!! Je pense qu’il va bien m’aider à avancer sur la voie du cruelty free…

    La bise d’un petit chat stupide mais curieux 😉

    Répondre
  • Tes cheveux sont magnifiques ! J’ai le même type de cheveux que toi, je suis passée au naturel depuis un bail mais je n’ai pas encore trouvé ce qui convient à mes cheveux. Je crois que maintenant oui ! Je vais tester tes produits. Et j’hallucine que tu ais réussi à éclaircir du brun avec du miel (ta couleur naturelle est brune ?). Moi j’ai essayé mais n’ai pas réussi ! Merci en tout cas !

    Répondre
    • ps : pour ton spray hydratant, tu utilises de l’hydrolat de fleur d’orange pour une raison particulière ? Penses-tu que je peux utiliser de l’eau de bleuet (j’en ai dans mon placard c’est pour ça !)

      Répondre
      • Pour L’odeur divine ^^ bien l’eau de bleuet je n’ai jamais testé mais il n’y a pas de contre indication c’est un hydrolat qui convient très bien au zone sensibles pour les yeux en eau micellaire d’ailleurs 🙂 A très vite ma noisette hésite pas à me dire ton résultat 🙂

        Répondre
        • Coucou ! j’ai testé ton spray et le shampoing santé, mes cheveux te disent MERCI !!!! ils étaient tout secs, rèches, ternes, moches et là ils sont doux, hydratés, ils brillent, ils sont souples et les boucle sont magnifiques ! Trop merci !!!

          Répondre
    • Oh merci!!! Oh mais tu sais à force de patience !!! Des poses de 12h minimum et un miel très foncé 😉

      Répondre
  • Bonjour,
    J’aurai une petite question sur le henné.
    Si on a déjà un henné mais qu’il ne nous convient plus (il a trop foncé, ou histoire de gout…) et que l’on veut donc un autre henné, comment fait on?
    Je suppose que l’on ne peut pas le superposer dessus directement, il faudrait peut être un nettoyage du précédent pour pouvoir faire le nouveau henné non?

    Répondre
    • Bonjour Sydney bien sur que tu peux superposer des henné 🙂 toutefois c’est plus joli de faire dégorger ton henné précédent pour partir sur des cheveux les plus neutre et naturel possible…
      A très vite j’espère

      Répondre
  • Cc ta routine capillaire concernant les colorations au henné me donne vraiment envie.
    Seulement j’ai une coloration chimique sur la tête. Puis je faire un henné chatain foncé malgré tout dessus ou faut il que je procède a certaines préparations afin que cela ne vire pas en catastrophe et surtout que celui ci prenne bien ?
    Je te remercie par avance 🙂

    Répondre
  • Bonjour, super article, il n’y a rien de mieux que les produits bio et naturels pour une belle crinière ! Perso, depuis que je suis passée à la coloration végétale, mes cheveux sont plus doux, brillants et mieux soignés. A bientôt !

    Répondre
  • Bonjour, Je suis impatiente d’avoir ton avis sur le shampooing solide. Merci pour cet article très intéressant.

    Répondre
  • Bonjour ptite noisette,
    Je compte moi aussi passer au henné (maintenant que mes cheveux sont en bonne santé et au naturel).
    J’aurais une question, qui peut parraitre idiote, mais bon je préfère ne pas faire de bêtises avec mes cheveux ! Quand tu veux retoucher ton henné quand tes cheveux poussent et que tes racines sont visibles, est ce que le fait de ne retoucher que les racines ne fait pas de démarquation ? Comment l’appliques-tu pour ne pas en faire ?

    Merci d’avance ! (super blog, by the way!)

    Répondre
  • Tu te laves les cheveux tout les combien ?

    Répondre
    • Coucou Manon 😉
      En général 2 shampoing par semaine suffisent largement. Laver trop frequemment ses cheveux agresse le cuir chevelu qui va réagir en produisant un excès de sébum (cheveux gras) et/ou de sècheresse (pellicules)
      A très vite j’espère

      Répondre
  • Bonjour Lucile, je voudrais me lancer dans la coloration au henné mais j’ai beaucoup de mal à faire mon choix. Je voulais te demander quels hennés tu as utilisé sur la deuxième photo de ton évolution de henné ?
    Merci à toi 😀

    Répondre
  • Hello!
    Tout d’abord merci bcp pour ce super article!
    J’aurai une petite question, les huiles végétales sont-elles testées sur les animaux? Et si oui, où peut-on en trouver qui ne le seraient pas ? Je me mets tout juste à ne plus utiliser les produits testés et je n’y connais encore rien du tout… :/
    A bientôt 🙂
    Fanny

    Répondre
    • Bonjour Fanny 🙂
      Je ne suis pas laptitenoisette mais je me permets de te répondre ! Moi je ne connais que le site Aroma-zone, tu trouveras tout ce que tu cherches dessus ! Non testés sur les animaux, naturels et bio !

      Répondre
  • Cc comment as tu réussi à passer du henné brun au cuivré noisette magnifique ????

    Répondre
    • Coucou ma noisette, à l’époque je n’étais pas vegan et j’ai fais des pauses longues de miel il faut savoir que le miel en pose de plus de 12 h sur les cheveux developpe les mêmes propriétés qu’une poudre d’oxydation légère. J’ai été patiente et j’ai répété cette opération avec de la camomille, de la poudre de rhubarbe et de la cannelle 😉

      Répondre
  • Bonjour, je voulais passer au tout naturel mais quand tu dis que passer au sans silicone est horrible ça m’inquiète un peu… Ça t’as fait quel résultat exactement sur tes cheveux?

    Répondre
    • Bonjour ma noisette Maria, je vais pas te décourager du tout le naturel c’est le mieux ! Mais je connais beaucoup de filles qui abandonnent en cours de route parce qu’elles s’attendent au résultat miracle comme par magie, or il faut d’abord que nos cheveux se débarasse de toutes les cochonnerie avant d’avoir ce côté cheveux de bébé doux et brillant. Pour le silicone c’est horrible parce qu’en l’abandonnant on a l’impression de faire la plus grosse bêtise de sa vie, on découvre en faite nos cheveux tel qu’ils sont après tout ces produits chimiques, donc les cheveux paraissent secs, emmêler, difficile à coiffer, en dit que les cheveux crissent au lavage comme si le shampoing ne servait à rien ou les rendait encore plus « reches » mais c’est juste que le film étouffant le cheveux du silicone s’enlève progressivement donc si tu as les cheveux long comme moi ça peut sembler horrible et te décourager, mais tiens bon parce que après passer cette période pas facile (que tu peux contrer avec masques et soins naturel) tu vas avoir une chevelure de reine !

      Répondre
      • Merci beaucoup pour ta réponse petite Noisette 🙂 Justement j’avais les cheveux bien longs mais je me suis réduite à tout couper en septembre (et là je viens de recouper) J’ai donc un carré qui m’arrive au menton donc trés court. J’aime beaucoup cette coupe mais je voudrais quand même laisser repousser mais je veux plus de cheveux tous moches et plein de produits chimiques donc c’est pour ça que je souhaite passer au naturel pour avoir des cheveux long mais BEAUX et SAINS. Je vais donc essayer d’être patiente (ce qui est loin d’être ma qualité première!) et de tenir le coup, je comptais de toute façon continuer les masques d’huiles naturelles. J’espère que je vais tenir!! Bref j’ai un peu raconté ma vie, merci en tout cas pour cette article car j’en ai assez de m’arracher les cheveux (aha ^^)

        Répondre
  • Super routine, le naturel il n’y a que ça de vrai 😉

    Répondre
  • Coucou ! Pour le masque hydratant à base de gel d’aloe verra comment l’appliques tu ? Sur les longueurs ? (Je crois avoir louper cette info désolé si tu l’as dis je ne l’ai pas vu !)
    Merci pour cet article <3

    Répondre
    • Coucou ma noisette, en effet je ne l’avais pas noté je vais préciser tu as eu raison de demandé au contraire ça ne coule pas nécessairement de source… J’utilise un flacon avec vaporisateur le mélange est liquide je le pschitt donc simplement sur mes longeurs ce qui les hydrate et reforme naturellement mes boucles, mon chéri l’utilise aussi pour texturer ses cheveux et mieux les placer c’est une eau légère de coiffage si tu veux 😉 A très vite j’espère !

      Répondre

Write a comment