Besoin d’une digitale detox

Coucou mes noisettes, ça fait un moment que j’ai pas publié et pour cause j’ai appuyé sur pause. Et puis là, ce matin, en commençant un article sur ma nouvelle routine pour la peau je me suis arrêtée et je me suis dis « il faut que je leur parle du bienfait de s’arrêter de temps en temps, de couper les réseaux sociaux et de se recentrer sur soi-même pour ne pas se perdre ».

Pourquoi avoir fait une digitale detox ?

 

Le mois de mars j’étais ravie, vous n’avez jamais été autant à me lire, c’était mon anniversaire et puis je me suis rendue compte, ça y est j’avais 23 printemps… Pourtant je me sentais vide. L’énergie que j’avais pour écrire jusqu’à 2 heures du matin, les idées qui fourmillaient dans ma tête et les articles qui fusaient, j’avais l’impression que tout ça, c’était du passé. Je me sentais débordée par les mails, les commentaires et les messages, je ressentais de la frustration de ne pas réussir à toutes vous répondre alors que vous preniez du temps pour me laisser une petite trace de votre passage… La frustration a laissé place à une peur de vous décevoir aussi, quelques part, qui m’a complètement bloqué, le syndrome de la page blanche je sais pas, je commençais des articles – supprimais – recommençais – corbeille, je me sentais complètement à côté et je ne prenais plus plaisir du tout à écrire quoi que ce soit ici, mais même sur Instagram.

Par peur de friser l’indigestion « noisette » je me suis simplement recentrée sur moi-même, j’ai déconnecté tous mes réseaux sociaux, le blog et je n’ai plus répondue à aucune sollicitation.

lpn

Questionnements intérieures ? 

 

Est-ce que le blog me ressemble toujours ?

 

Le pire pour moi serait de devenir lisse, un copié-collé de ce qu’on trouve sur la toile mais surtout de ne plus me sentir « moi », j’ai voulu faire une pause pour me retrouver et ne pas me laisser manger toute crue. Je sais que pour certains qui ont des emplois pénibles, toutes ces considérations peuvent paraitre absurdes mais les réseaux sociaux, les marques etc. il faut avoir les épaules solides pour se préserver. Parce que même si vous, les noisettes, êtes souvent bienveillantes, pour ça, j’ai vraiment conscience d’être chanceuse de ne pas avoir souvent de méchants messages, je dois quand même faire attention car plus je me livre et moins j’ai mon petit jardin secret.

 

Comment je peux m’améliorer ?

 

L’avantage d’une digitale detox, c’est qu’on prend du recul qui nous permet de voir les choses qui vont pas, c’est comme ça que je me suis rendue compte que je devais vraiment investir dans un appareil photo, que je voulais essayer de vous filmer des vidéos (ohlala le mot est lâché), que j’avais vraiment envie de passer du virtuel au réel notamment grâce à certains salons engagés. (bon si vous avez des suggestions hein hésitez pas en commentaire).

Un bon grand bol d’air frais

 

Et puis comme après un chagrin d’amour, j’ai laissé couler le temps… Sincèrement je crois qu’on ne se rend pas compte combien on est présent sur internet avant de tout couper, c’est vrai que j’ai l’habitude de beaucoup partager, de mon burger HANK en passant par mes vacances à la neige, rien n’y coupait depuis ces 6 derniers mois, alors là pour mon anniversaire j’ai tout gardé pour moi et puis finalement vous n’êtes même pas partis, j’ai rien posté et rien a changé, vous avez visité le blog, vous êtes toujours présentes sur Instagram. Dans le fond, grosse prise de conscience : j’ai pris du temps pour moi et pourtant tout ne s’est pas effondré. Je me suis donc rendue compte que je pouvais m’enlever une certaine pression et je me suis sentie légère…

digitale_detox

Donc voilà, je vous reviens fraîche comme la rosée du matin (enfin j’espère 😂) avec plein d’idées d’articles nouveaux dont certains que vous m’avez soufflés sur insta, je vous remercie d’être toujours présentes et je vous encourage vraiment à faire votre propre digitale detox le temps d’un week-end. D’ailleurs je me suis personnellement posée la règle d’un week-end par mois sans internet, sans téléphone comme avant quand j’avais 14 ans.

Comments (8)

  • Je viens de tomber sur ton article, je l’ai lu avec le plus grand des plaisirs ! Non seulement ta démarche est tout ce qu’il y a de plus conscient et de plus respectueux envers toi-même, et en plus tu en as visiblement tiré de beaux enseignements pour la suite. Bravo !

    Et puis, pour revenir sur le coeur du sujet c’est mine de rien très courageux d’oser lâcher le numérique dans un monde qui te pousse à être toujours plus connecté(e) (hyperconnecté(e) on pourra même dire). Félicite-toi aussi d’avoir eu ce courage, nous sommes peu à volontairement laisser de côté smartphone/ordi/tablette durant tout un week end !

    Bref, très bonne continuation après cette prise de conscience et cette envie de changer certaines choses dans ta relation avec le numérique ! J’en profite pour te faire découvrir La pause digitale, la newsletter que j’ai créée, qui propose conseils, idées et inspiration pour déconnecter facilement et avec plaisir 😉 http://www.la-pause-digitale.org/

    Répondre
  • Coucou, je visite ton blog après avoir découvert ton Instagram, que je trouve plein d’inspiration ! Et je ne comprends que trop bien ce que tu peux ressentir… Garder du temps pour soi est fondamental, aussi ♥ Ton blog est très joli, j’en apprécie beaucoup le design épuré et clair. Les photos y sont pour quelque chose aussi !
    Internet, c’est chouette, mais les expériences, la nature et la vraie vie…il ne faut pas les manquer… ^^

    Bon anniversaire en retard en tout cas !

    Répondre
  • Comme je te comprends, il est parfois bon de se poser et de lâcher prise. Se retrouver avec son moi intérieur permet de se recentrer et de mieux gérer le futur. Ce n’est bien sûr pas une perte de temps quelconque mais bien un respect de soi. Douce soirée à toi et surtout rien que du bonheur pour ton cœur. Gros bisous à toi

    Répondre
  • Voila qui fait preuve d’une grande maturité et d’une grande sagesse . Et à ton âge c’est super !j’aime bcp te lire , mais comme je suis abonnée à d’autre blogs aussi comme bcp d’autres noisettes certainement et puis parfois je loupe un article … Et alors , nous sommes des humains avec une vie en dehors du net ( du moins je l’espère pour tout le monde ) ca veut pas dire qu’on ne revient pas , ça veut dire qu’on vit, qu’on revient te lire avec d’autres expériences et c’est ca qui est génial ..
    Continue , reste toi même et si tu dois faire une pause … Fais la
    A biz Togo

    Répondre
  • J’adore lire tes articles comme toujours, t’es l’une des seules que je lis vraiment, t’es naturelle enfin je ne sais pas mais j’aime bien te suivre, ça aide, ça donne des idées et je pense que c’est pour ça aussi que quand tu fais une pause la plupart nous sommes toujours là.
    Il est vrai que se couper des réseaux sociaux fait du bien, je vois avant en France j’y passé le plus clair de mon temps et là (merci la connexion internet limité) je prend plus de temps à me retrouver, à essayer de devenir celle que je veux être. Ce qui fait du bien de te consacrer à soi et à ceux qui sont à nos côtés.
    Hâte de voir les vidéos que tu vas pouvoir nous faire. Coeur sur Toi ♡

    Répondre
  • Tu as bien fait , c est le changement de saison qui nous chamboule , faire le ménage de printemps moral et boulot , c est bénéfique, et on repart de plus belle , et faire des pauses de quelques jours pour être à nouveau inspirée !!!

    Répondre
  • Désolée pour la faute, je me suis pas relu avant de poster….

    Répondre
  • Tu as bien fait ! Je le fait de temps en temps et c’est fou comme on se sent libre.
    Depuis que j’ai mon super smartphone, je me suis obligée à ne pas prendre le forfait internet. Déjà je passe toute la journée sans réseaux, sans distractions virtuelle
    En tout cas, j’aime beaucoup t’es articles et ta façon de voir les choses. Continue
    (Je serais pas vexée si tu me réponds pas ^^)

    Répondre

Write a comment