Diabète tu te testes ? C’est pas bête !

Coucou mes noisettes, je vous retrouve avec un article qui me tient à cœur, je le réalise en partenariat avec la Fédération Française des Diabétiques qui m’a contactée parce que je parle souvent d’alimentation sur le blog, de bien manger, de santé. C’est vrai que depuis que j’ai découvert le pouvoir de l’alimentation sur la santé, je ne cesse d’y porter toute mon attention. Certaines le savent j’ai eu de gros problèmes de reins et l’alimentation consciente m’a permis d’en sortir. Aujourd’hui plus encore que jamais je crois en la célèbre phrase d’Hippocrate “l’alimentation est notre première médecine”.

Pourtant, bien que l’alimentation soit notre première source de santé, notre seule source d’énergie, elle est aujourd’hui déraisonnée. Nous sommes envahis de produits toujours plus transformés (OGM, industriel…) et toujours moins naturels et ce, que notre alimentation soit végétale ou non ne change que peu de chose ! Il faut encore davantage penser à la qualité de ce que l’on ingère, quid du taux de sucre dans notre quotidien ? Une envie de sucré quasi permanente, est ce bien normal ? un verre de jus de fruit par ci, un gâteau par là… Finalement, c’est pas si bizarroïde que notre organisme se déséquilibre, qu’il rame pour essayer de réguler tout ça mais souffre en silence.

Alors aujourd’hui on dit STOP !

On vérifie que chez nous tout va bien et on sensibilise notre entourage pendant la semaine de prévention contre le diabète. Parce que malgré les idées reçues, le diabète peut toucher TOUT le monde (et même que parfois ça peut te toucher toi) et oui Georgette même si tu as mangé sainement, on a pas toujours de la chance et on peut aussi avoir des facteurs génétiques aggravants…

Diabète, kesako ?

En gros, le diabète, c’est un taux de sucre trop élevé dans le sang, une hyperglycémie liée à un dysfonctionnement du pancréas. Tu vois un peu comme quand tu bois du cola (et ça change rien qu’il vienne des USA ou de Bretagne y’a toujours 5 carrés de sucre dedans !). Imagine bien que tu as tellement de sucre dans le sang que tu dois vite créer de l’insuline (c’est la clef pour faire passer le glucose dans ton organisme) pour faire passer tout ça, si tu es pas diabétique tu y arrives mais si tu as un début de diabète ou que tu es diabétique bah là ça devient compliqué pour créer ton insuline, ton corps il a du mal, il est littéralement agressé par le sucre et il arrive plus à tout réguler, il va alors avoir besoin d’aide !

Je vais pas rentrer dans le détail du diabète type 1 ou 2 parce que je suis pas ton médecin, mais je vais plutôt t’encourager à faire le test de risque de développer du diabète parce que je suis une bonne copine et que je veux vraiment ton bien, je veux que tu prennes bien soin de toi et de ton corps, c’est ton véhicule et tu n’en as qu’un pour la vie, ne le maltraite pas… N’oublie pas que 700 000 personnes en France sont diabétiques sans le savoir, qu’il y a 100 000 nouveaux diabétiques par an, qu’être dépisté permet de trouver vite des solutions et d’améliorer vraiment ses conditions de vie sur le long terme.

Quelques astuces pour prévenir les risques de diabète dans ta vie :

  • Manger varié et équilibré
  • Bouger assez, l’OMS conseille 10 000 pas par jour pour être en bonne santé
  • Cuisiner : si tu cuisines tu sais mieux ce que tu manges. 
  • Surveille le sucre, le gras et le sel : trois ennemies de ta santé

 

Puis si tu as le temps, l’envie, que le sujet t’intéresse autant que moi tu peux éventuellement aller sur la plateforme “les états généraux du diabète et des personnes diabétiques” où vont être recueillies pendant 1 an les idées de tous pour agir contre le diabète, tu peux donc y soumettre une idée ou encore voter pour celles qui te paraissent justes !

Par exemple comme idée, moi j’ai soumis l’idée de mettre en place un projet pédagogique dans les écoles sur le sucre. Parce que je crois aussi qu’il serait bien de faire découvrir aux enfants dans les écoles les différents sucres qui existent et l’intérêt de privilégier les sucres naturels non raffinés pour leur qualité nutritive. Leur proposer de classer selon eux les aliments, du plus sucrés au moins sucré, en leur demandant de faire correspondre le nombre de carrés de sucre que chaque aliment représente (c’est sûr après ça on hésite pas bien longtemps entre un soda et un Kombucha, entre un BN et une banane). Bref, sensibiliser à la santé dans l’assiette dès le plus jeune âge, ça me paraît plus qu’essentiel. Si mon idée te parait pertinente tu peux aussi la soutenir en votant (gratuitement) pour ma proposition : Projet pédagogique interdisciplinaire sur le sucreC’est aussi ça être responsable c’est s’engager et participer à son niveau.

Dans tous les cas tu peux faire le test de dépistage des risques liés au diabète par ici : http://contrelediabete.federationdesdiabetiques.org/le-test/

Article sponsorisé, rédigé pour lutter contre le diabète.

Comments (1)

  • On penses à tort que les personnes obèses sont les seules à risquer de développer un diabète. Malheureusement, beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu… Cette maladie, qu’elle soit de type un ou deux est handicapante et il est important de sensibiliser les gens aux facteurs de risques. Merci « la petite noisette » d’avoir mise en lumière cette maladie.

    Répondre

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.