Comment et pourquoi faire un vision board ?

vision-bord-telephone-janvier-2022

Coucou mes noisettes, je vous retrouve aujourd’hui pour faire suite à mon article précédent où je vous partageais un modèle notion à compléter pour faire votre bilan de l’année précédente et entamer sereinement la nouvelle année. Or, après cette introspection bienveillante de l’année écoulée, je vous propose maintenant de nous projeter et de visualiser nos rêves pour l’avenir en créant son vision board.

separateur-blog-mariage

Visualiser ses rêves & la loi de l’attraction

L’année dernière, j’ai réalisé un vision board afin de garder toujours près de moi mes rêves profonds pour l’année à venir. Je crois qu’avec ces moments de pandémie, j’avais vraiment besoin de « croire » que tout cela serait encore possible.

Qu’est ce qu’un vision board ? 

Littéralement c’est « tableau de visualisation », autrement dit, il s’agit d’une planche avec un collage personnel composé d’images d’inspiration, de citations ou de dessins. Grâce à ce montage, on peut visualiser ses projets, rêves ou ambitions. C’est une activité qu’on peut faire à tout âge et étape de vie. Nous en avions réalisé un par exemple avec Benoit au moment de notre mariage pour projeter et clarifier ce qui nous faisait rêver pour ce jour spécial.

La loi de l’attraction 

En créant un vision board on met en pratique la théorie de la loi de l’attraction, on définit clairement ce à quoi on aspire pour mieux l’atteindre : visualiser ses rêves pour créer sa vie. La loi de l’attraction a différente acception. D’abord ésotérique, c’est la croyance d’une force supérieure dans l’univers avec laquelle on pourrait communiquer par l’intermédiaire de nos visualisations. Mais la loi de l’attraction a aussi une explication en psychologie, les pensées et les paroles quotidiennes ont un effet sur nos croyances qui deviennent valorisantes ou limitantes. On parle en effet de l’effet Golem qui est un phénomène psychologique mettant en œuvre une prophétie auto-réalisatrice dans laquelle des attentes moins élevées (« Ne rêve pas, ces études-là ne sont pas pour toi. », « Tu as toujours été grosse/maigre »…) placées sur un individu le conduisent à de moins bonnes performances. C’est l’inverse de l’effet Pygmalion qui induit des performances supérieures d’un sujet sous l’effet d’une croyance extrinsèque en sa réussite (« tu vas y arriver, tu as beaucoup de talents »).

Pourquoi faire un vision board est intéressant ?

Nous avons tous des rêves, des objectifs et des projets plus ou moins fous, mais il est rare qu’ils sortent de nos têtes et qu’on prenne le temps de les organiser et de les prioriser de manière tangible (en dehors d’une thérapie). Or, en les ayant en tête de manière floue, il nous est difficile de nous projeter mentalement et d’avoir un chemin pour les mettre en place dans nos vies.

La méthode du vision board

Ainsi, les retranscrire en images et en faire un tableau permet de garder nos ambitions clairement en tête. Je ne sais pas vous mais personnellement, j’aurais vite tendance à me fixer des objectifs et les laisser trainer sur une énième liste ou un document word sans le ré-ouvrir de l’année. Alors que voir ce vision board quotidiennement me permet de ne plus perdre de vue mes ambitions. Plus inconsciemment, cela suscite des croyances positives, en s’entourants de ces images inspirantes (qui on aimerait être, où l’on aimerait vivre ou partir en vacances, ce que l’on veut faire, avoir ou vivre…). Notre vie se modifie progressivement pour s’adapter à ces images (c’est là tout le pouvoir de la visualisation), notamment car on devient plus réceptive et sensible aux opportunités qui se présentent et qui correspondent à nos objectifs, rêves ou ambitions de notre vision board.

À l’inverse, avoir un vision board en tête permet de canaliser son énergie afin de l’investir dans les objectifs du vision board et ne pas la gaspiller ailleurs, dans des projets qui ne sont pas nos priorités, puisqu’absents de notre vision board.

Visualiser ses rêves, ambitions ou objectifs renforce la motivation et la confiance en soi. C’est un conditionnement psychologique qui est d’ailleurs utilisé par de nombreux sportifs de haut niveau. Toute la magie du cerveau est qu’en s’imaginant franchir la ligne d’arrivée, on maximise ses chances d’y arriver.

La plupart d’entre-nous ont une mémorisation fortement stimulée par le visuel, c’est la raison pour laquelle il s’agit d’un des sens les plus utilisés en marketing. Pour toutes ces raisons je ne saurais donc que vous encouragement sincèrement à essayer cette méthode du vision board dés que vous avez un projet ou une ambition.

vision-bord-ordinateur-janvier-2022 (1)
separateur-blog-mariage

Quel support pour un vision board ?

J’ai identifié 2 possibilités pour réaliser son vision board : en version numérique ou en version papier. Je crois que ce qu’il faut garder à l’esprit c’est de choisir un support qui permette d’être vu tous les jours. Personnellement, je le réalise aujourd’hui en version numérique afin de l’utiliser quotidiennement, mais je me souviens découper différents magazine ado et me créer des tableaux d’inspiration sur mes cahiers et agendas (c’est une option très chouette aussi).

Version numérique

Pour réaliser son vision board en version numérique, il suffit d’utiliser un logiciel de montage comme Photoshop. Si vous n’êtes pas familier à ce logiciel ou que vous souhaitez une option gratuite de montage, sachez qu’il est aussi possible d’utiliser le logiciel en ligne gratuit : Canva pour metttre en page sans connaissance particulière. Ce dernier permet de réaliser des montages en toute simplicité avec des modèles.

Je réalise personnellement mon vision board en format fond d’écran pour mon téléphone et mon ordinateur. Ainsi je le consulte sans m’en rendre compte quotidiennement.

Version papier

Si c’est le support qui vous parle, munissez-vous d’un support : un carton, une planche de bois, un tableau en liège. Vous pouvez aussi privilégier un format plus confidentiel dans un joli carnet, une carte à glisser dans votre sac à main ou encore dans votre agenda en le faisant évoluer au gré des saisons.

separateur-blog-mariage

Comment commencer un vision board ?

1 ) Identifier ses rêves, ses ambitions et projets

Cette étape est essentielle afin de réaliser un vision board qui vous parle et qui soit efficace. Pourquoi d’ailleurs ne pas prendre le temps d’en faire un réel moment d’apaisement :  30 min à 1 heure au calme avec de la musique (où en reprenant votre bilan sur notion si vous l’avez fait) : qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?

N’hésitez pas à vous questionner dans les différents domaines de votre vie (ou bien, réalisez-vous un vision board pour un domaine précis ?) : bien-être, santé, couple, famille, amis, travail, projet, centres d’intérêt, voyages, finance… Il est aussi possible d’inclure ce que vous possédez actuellement et qui participe à votre bonheur et que souhaitez faire évoluer encore.

2) Rassembler vos inspirations

Maintenant que vous avez identifié les thèmes de votre vision board, il va falloir trouver les images pour les illustrer. Pour cela vous pouvez utiliser une banque d’image en ligne comme Unsplash, vous inspirer sur Pinterest, feuilleter des magazines ou bien dessiner vous-même !

Essayez de sélectionner un maximum d’images. Elles doivent vous plaire et être évocatrices de vos ambitions. Effectuez ensuite un tri pour ne choisir que vos préférées et les plus représentatives, celles qui s’accordent aussi dans les couleurs pour un résultat plus esthétique.

2) Organiser votre vision board

Personnellement, je crée un tableau secret sur Pinterest dans lequel je rassemble mes images d’inspiration et citations avant de les monter harmonieusement dans Photoshop. Je réaliserai sûrement une mise à jour de mon tableau vers septembre pour me remotiver et avoir un tableau inspirant adapté à la saison automne-hiver. Aussi lorsque je le mets en forme, j’aime créer des blancs et ranger les images par domaine / projet.

J’espère que cet article vous aura inspiré à créer de jolis tableau de visualisation. N’hésitez pas à me montrer vos vision board sur les réseaux sociaux en m’identifiant @la_ptite_noisette,  je les découvrirai avec plaisir !

Cet article t’a intéressé ? Épingle le sur Pinterest ou partage le sur tes réseaux sociaux ! 

Vos retours et le bouche à oreille me permet de me faire connaître et c’est une jolie récompense pour mon travail ! 

comment-faire-vision-board

2 petits mots pour “Comment et pourquoi faire un vision board ?

  • Répondre Ribeiro Sonia 1 février 2022 at 19 h 39 min

    Bonjour,
    Pourquoi ne pas écrire tableau de visualisation au lieu de vision board ? je pense que vous êtes surtout lue par des français. je n’ai rien contre l’anglais, je l’enseigne. Cette mode d’utiliser des mots anglais pour faire brancher est agaçante, si l’on n’aime plus le français, alors écrire tout en anglais.

    • Répondre laptitenoisette 3 février 2022 at 14 h 03 min

      Bonjour Sonia,
      En tant que linguiste vous devriez alors encore mieux que personne comprendre qu’une langue est perméable, ainsi elle évolue avec l’utilisation et les ajouts culturels. Le vision board est un outil développé dans les pays anglo-saxons et c’est à eux qu’on le doit (tout comme le bullet journal). Je ne vois pas pourquoi je devrais franciser le terme à tout prix ?
      Personnellement j’ai vécu au Canada et en Angleterre pendant mon enfance et je trouve que ce genre de débat stérile est bien franco-français qui a peur pour sa culture. Là bas personne ne s’offusque d’utiliser du français quand c’est à propos.

      Sinon j’espère qu’outres la forme, le fond vous importe aussi et vous aura plu. Belle journée et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake
error: Content is protected !!