J’apprends le bonheur : les accords toltèques

Je vous l’avoue, ce livre je l’ai dévoré et même si vous n’avez pas le temps de lire ou que vous n’aimez pas ça, il existe en livre à écouter ce qui peut rendre vos trajets quotidiens bien plus enrichissants. Bref, passons à l’essentiel, le sujet du bouquin. Bon, pour celles et ceux qui me suivent depuis un moment vous le savez j’aime lire des livres sur l’éveil personnel, sur comment s’améliorer et sur la spiritualité bouddhiste. Et bien aujourd’hui il ne s’agit pas d’un ouvrage bouddhique, cette fois on part écouter les sages du Mexique : les toltèques !

Je voulais vous en parler parce que pour moi tout le monde devrait avoir lu cet ouvrage dans sa vie. J’adore le bouddhisme pour sa bienveillance et bien c’est une valeur que j’ai retrouvé chez les toltèque. Ici, la religion y est un peu plus présente je trouve que dans le bouddhisme (au début surtout pour expliquer comment est née cette philosophie toltèque).

Le livre dont je vous parle est « Les 4 accord toltèques » de Don Miguel Ruiz, vous le connaissez d’ailleurs déjà peut être et dans ce cas je serais ravie d’avoir votre avis, ce que ces enseignements toltèques vous ont apporté, si cela a été difficile à mettre en place etc…

Les quatre accords en question se résument à :

 

Que votre parole soit impeccable.

Ceci ressemble beaucoup à un enseignement bouddhiste, « toujours dire la vérité », le mensonge fait souffrir alors il faut toujours être intègre, vrai, franc et dire ce que l’on pense. Mais ici avoir une parole impeccable se traduit aussi dans le fait de ne pas utiliser la parole contre nous-même ou envers les autres, on ne doit pas médire. Au contraire, le but est d’utiliser la parole pour faire le bien, dire la vérité et partager de l’amour parce que les mots peuvent faire mal et détruire beaucoup, on ne doit pas prendre les mots à la légère et mal les utiliser, il faut s’appliquer à contrôler notre parole pour qu’elle devienne impeccable.

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle.

Ce n’est pas de notre faute si les autres agissent ainsi et il faut apprendre à ne pas tout ramener à soi et se dire qu’on ne peut pas tout contrôler. On apprend d’ailleurs un aspect psychologique intéressant qui aide tellement à relativiser, notamment la méchanceté gratuite dont peuvent faire preuve certain. On apprend que ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, ce qu’il voient et décident de voir, de leurs rêves, de leurs peurs, de leurs colères, de leurs fantasmes. Autrement dit, lorsque quelqu’un est méchant avec nous, ce n’est pas nous le problème, nous on a rien à faire la dedans, on est juste témoin des peurs, des colères et de la parole de quelqu’un qui n’a pas résolu des problèmes avec lui même.

Ne faites pas de suppositions.

Il ne faut pas commencer par créer des hypothèses dans lesquelles on va finir par croire qu’il s’agit de certitude, c’est le cas par exemple des personnes jalouses qui vont se persuader qu’on les trompe au point d’y croire tellement qu’elles vérifient tout et cela pèse sur leur couple. Il faut aussi avoir le courage de poser des questions et d’exprimer nos vrais désirs, c’est en étant clair avec les autres que l’on évite la tristesse, les malentendus et les drames.

Faites toujours de votre mieux.

Il n’y a pas d’obligation de réussir, c’est vrai que quand on y pense on a toute la vie pour « réussir » et puis la réussite c’est vraiment subjectif… Par contre, il existe une vrai obligation de faire au mieux. Et puis le « mieux » évolue chaque jour et faire de son mieux évite de nous juger nous-même, de nous culpabiliser et d’avoir des regrets. Il faut vraiment tenter, entreprendre, essayer d’utiliser de manière optimale nos capacités personnelles. Et surtout être très indulgent avec nous-même et c’est peut être le plus difficile je trouve d’accepter de ne pas être parfait, ni toujours victorieux, accepter qu’on se trompe et qu’on a le droit à l’erreur.

C’était un petit aperçu de ses enseignements, je veux pas entrer trop dans les détails car il mérite tellement d’être lu ou écouté, il explique vraiment avec des exemples modernes à la portée de tous, du coup je veux pas vous influencer à travers ma perception du livre.

N’hésite pas à aller jeter un oeil dans ma bibliothèque si tu cherches d’autres lectures comme celle là… 🙂

Don Miguel Ruiz a écrit un nouveau livre avec son fils, le 5ème Toltèque, mais je ne l’ai pas encore lu. Je vais essayer de le trouver.

Voilà j’espère que ça vous aura plu, comme je vous ai dis, n’hésitez pas à me donner votre avis après lecture, écoute, échanger sur ces valeurs peut être très enrichissant ! A très vite mes noisettes 😘

Comments (14)

  • Bonjour ! Merci pour ce blog que j’ai parcouru avec intérêt et auquel je m’abonne ! Si vous vous intéressez aux « Quatre accords toltèques », alors vous aimerez peut-être une interprétation poétique et romancée du concept de mitote… mis au service d’un suspense psychologique dans mon roman « La fille au mitote ». Bonne lecture !

    Répondre
    • Merci Marceline pour ces suggestions je vais chercher cette lecture que je ne connaissais pas du tout ! A très vite j’espère

      Répondre
      • Merci Lucile. Je n’ai pas vu ce message rapidement, mais il n’est peut-être pas trop tard pour y répondre : voulez-vous en recevoir un exemplaire gratuit ? Si oui, contactez-moi par mail pour que je sache à quelle adresse l’envoyer. Si non, pas de souci, je continue à suivre le blog avec plaisir !

        Répondre
  • Bonjour ! J’ai une question au sujet de ton intégration des 4 accords dans ton bujo : quelle est la signification des croix ou de l’absence de croix ? Je voudrais faire la différence entre les jours où j’ai eu l’occasion de pratiquer activement chaque accord, et les jours où ça ne s’est pas présenté. En particulier je n’ai pas souvent l’occasion de pratiquer celui sur les suppositions, c’est celui qui me parle le moins à vrai dire.

    Peux tu me dire comment tu vois les choses ? Merci pour tes lumières !

    Répondre
    • Bonjour Camille,
      Comme tu as pu le voir, je réalise ce tracker 4 accords toltèque tous les mois, chaque jour en fin de journée j’analyse ma journée est ce que j’ai respecté mes 4 accords, pour chaque accord respecté je met une croix, le but étant d’avoir une chaîne de croix la plus longue possible car cela voudra dire que j’ai été régulière. De la même manière le but étant d’avoir les 4 chaines des 4 accords 😉 J’espère avoir été un peu plus claire, a très vite ma noisette

      Répondre
      • Merci pour ta réponse ! Pour être moi même plus claire, ma question c’est : si tu as une journée qui ne te donne pas d’occasion particulière de mettre en œuvre l’un des accords, tu te donnes quand même une croix ? Par exemple tu n’as pas rencontré de situation qui puisse te mener à faire des suppositions ? Merci !

        Répondre
  • Merci pour cette piste de lecture, qui sera sans doute ma prochaine, tu as éveillé ma curiosité. En ce moment, je lis « Le livre tibétain de la vie et de la mort » de Sogyal Rinpoché. Je ne sais pas si tu l’as déjà lu, mais je le trouve d’une telle richesse ! Il fait près de 800 pages, et je n’en suis qu’au quart, mais chaque page tournée laisse une empreinte et amène à réfléchir et à réfléchir encore sur cette constante nécessité de compatir avec et d’aimer chaque être vivant, de la nécessité également de préparer sa vie future dans cette vie actuelle, en réfléchissant constamment à ses actes et ses pensées et aux impacts qu’ils peuvent avoir… Bref, je m’emballe, mais c’est une lecture que je ne peux que conseiller !

    Répondre
    • Bonjour Sylvia merci pour ce partage j’avoue que je ne sais pas si j’aurais le temps de le lire prochainement car j’ai pas mal de lecture en cours mais il est noté merci. A très vite j’espère 🙂

      Répondre
  • Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog (je cherchais une recette de démaquillant naturel maison 🙂 ). J’ai donc parcouru votre site et je le trouve très agréable. J’ai lu et relis souvent les 4 accords de Toltèque. C’est un peu mon « livre de vie ».
    Ce livre m’aide tous les jours à évoluer. Ne pas en faire une affaire personnelle est peut être l’accord qui m’a le plus appris sur moi même et ma manière de réagir. C’est pas facile d’appliquer ces accords mais qu’est ce qu’on se sent bien !!
    Salutation 🙂

    Répondre
    • Coucou ma noisette, merci pour ton retour sur mon blog c’est très gentil et en effet les accords toltèques changent beaucoup de vie je crois, c’est pour cela que j’ai eu envie de partager cela encore un plus largement je l’espère. A très vite en tout cas 🙂

      Répondre
  • Fascinée par les civilisations précolombiennes ce livre m’intrigue beaucoup! Merci pour cette découverte et pour les liens 😉

    Répondre
  • Merci petite noisette ! Je ne connaissais pas ce livre et grâce à ton article j’ai envie de le lire. Il faut faire de son mieux et etre bienveillant envers soi-même et les autres. Gros bisous !

    Répondre
  • Qu’est ce que j’aime tes articles, le livre m’intéresse beaucoup.
    Des bisous Lucile ♡

    Répondre
    • Merci beaucou Héloise tu es tellement encourageante avec moi j’en ai de la chance ! A très vite j’espère 🙂

      Répondre

Write a comment