7 coups de coeur beauté vegan, bio et non testés sur les animaux

Coucou mes noisettes, je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager mes produits de beauté vegan et cruelty free préférés en ce moment, ceux qui me conviennent le mieux et que j’utilise au quotidien depuis plusieurs mois.

1 – L’encre à lèvre mate Zao make up 

J’ai trouvé cette merveille sur le stand Zao à la Veggie world de Lyon et je ne suis pas déçue, je le porte tous les jours depuis. C’est une couleur juste magnifique pour l’arrivée du printemps et qui va à toutes les carnations. Concernant la teinte de l’encre à lèvre bio Zao numéro 443 Fraise chic, c’est une sorte de bois de rose (entre le vieux rose et le framboise) très naturel et que je trouve canonissime ! C’est une encre à lèvre mate mais qui s’étale facilement et tient relativement bien pour un rouge à lèvre bio (en gros il faut juste l’appliquer à nouveau après avoir bu ou mangé).

Concernant l’éthique de la marque Zao, vous le savez c’est une marque que j’apprécie beaucoup, elle est en tout point responsable : tous ses packaging sont en bambou (matière naturelle et entièrement recyclable). Tous ses produits sont rechargeables, cela permet donc de se constituer une trousse de beauté avec du maquillage zéro déchet, si cette couleur vous plait, vous pourrez donc racheter à l’avenir que la recharge et non plus le tube en bambou (les recharges coûtent moins chères évidemment), c’est un peu comme les rouges à lèvres de nos grands-mère. Ensuite niveau composition, la marque est entièrement vegan désormais et labellisée Cruelty free (PETA Bunny + Cruelty free Bunny international) mais aussi entièrement biologique (labellisée par Cosmébio et certifiée Ecocert et slow cosmétique) avec des compositions impeccables sans aucune pétrochimie !

Je vous la recommande donc vivement et particulièrement cette couleur, je pense que je vais très vite tester les autres produits de la marque !

Voici la liste INCI  : RICINUS COMMUNIS (CASTOR) SEED OIL*, SILICA, ZEA MAYS (CORN) STARCH*, UNDECANE, OLEIC/LINOLEIC/LINOLENIC POLYGLYCERIDES, TRIDECANE, POLYGLYCERYL-3 DIISOSTEARATE, GLYCERYL ROSINATE, PARFUM (FRAGRANCE), COPERNICIA CERIFERA (CARNAUBA) WAX*, HYDROGENATED JOJOBA OIL, LECITHIN, BAMBUSA ARUNDINACEA STEM POWDER, PHYLLOSTACHIS BAMBUSOIDES RHIZOME EXTRACT*, TOCOPHEROL, ASCORBYL PALMITATE, CITRIC ACID. MAY CONTAIN +/-: CI 77019 (MICA), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE), CI 77491 (IRON OXIDES), CI 77492 (IRON OXIDES), CI 77499 (IRON OXIDES), CI 77007 (ULTRAMARINES), CI 77742 (MANGANESE VIOLET), CI 77510 (FERRIC FERROCYANIDE). *ingrédients issus de l’Agriculture Biologique

2 – L’huile végétale de mirabelle Oden  

Vous le savez depuis le temps maintenant que j’apprécie beaucoup les huiles végétales pour prendre soin de la peau. Peu importe la nature de votre peau, vous trouverez nécessairement une huile végétale pour la nourrir et la protéger et ne vous inquiétez pas, lorsque les huiles végétales sont de belle qualité, votre peau l’absorbe, elle en redemande même aux premières applications si vous avez l’habitude de produits qui saturent votre film hydrolipidique.

Pourquoi je vous conseille sincèrement de veiller à protéger votre film hydrolipidique ?

Le film hydrolipidique est un film protecteur indispensable recouvrant la totalité de la surface de l’épiderme humain. C’est une sorte d’émulsion assez complexe formée de substances provenant de nos sécrétions (sueur, sébum…) et de cellules mortes. Son pH est légèrement acide.

Ce film est à la base de la qualité de l’aspect extérieur de la peau puisqu’il la protège de plusieurs façons :

  • Il participe à la constitution de la barrière cutanée qui s’oppose à la pénétration de substances étrangères
  • Il régule l’hydratation (en maintenant les substances hygroscopiques (qui ont des affinités avec l’eau)) au niveau de la barrière cutanée
  • Il lutte contre les agressions microbiennes en autorisant toutefois le développement de la flore normale.

 

Comment entretenir ce film hydrolipidique ? 

Déjà il faut commencer par supprimer de votre quotidien tout ce qui l’étouffe et l’empêche de faire correctement son travail de régulateur !

  • ce qui étouffe ==> en grande majorité ce sont les silicones (tout ce qui fini en -icone -ane -xane…)
  • ce qui déséquilibre ==> les produits chimiques qui détruisent la flore de votre épiderme

Schématiquement, la grande règle à comprendre c’est que la peau est le plus grand organe du corps humain, il faut donc essayer de ne lui donner rien d’autre à manger que ce qu’on pourrait avaler (en gros si tu le donnes pas à ton estomac pourquoi le donnerais tu à ta peau ? puisqu’à la fin ça passe dans tes cellules tout pareil ! )

 

Quelle huile végétale je dois choisir pour ma peau ?

 

Pourquoi j’aime particulièrement les huiles de la marque Oden ?

Parce que tu l’auras compris, ils proposent des huiles qui correspondent à tous les types de peau, Ben qui a une peau acnéique adore leur huile de noisette, moi je ne jure que par celle de mirabelle, ma belle soeur, elle par l’huile de prune. Bref, c’est une marque qui convient à tout le monde et c’est vraiment pratique lorsqu’on fait une commande !

Pour ce qui est de l’éthique de la marque, tu te doutes que j’y suis attentive, la marque Oden est familiale et française et toutes les huiles proviennent de productions françaises et sont entièrement traçables et sincèrement, qu’une huile fasse pas 10 000 kilomètre jusqu’à notre peau ça compte ! C’est vrai que le prix peut freiner un peu pour le premier achat (elle est à 28€) je le concède, mais personnellement j’ai cette huile depuis octobre (et la photo date d’aujourd’hui moment de la rédaction) donc tu peux voir que c’est hyper économique largement plus que de la crème de jour !

Sinon j’aime bien aussi les huiles de chez Skin & Tonic, Paï skincare et les sérums de la marque Denovo.

3 – La brosse à dent zéro déchet Lamazuna

J’ai cette brosse à dents depuis maintenant 1 an et je regrette pas du tout mon investissement ! C’est vrai qu’on peut se dire à l’achat que c’est un peu chère (7€) pour une brosse, mais finalement on garde le manche à vie donc c’est clairement rentable ! Si jamais il est usé, on peut le renvoyer à Lamazuna qui le réinjecte dans les prochaines productions. Il est fabriqué entièrement en France et est composé en bioplastique à 70% de ricin et 30% de plastique pour résister à l’humidité de la salle de bain durablement.

Gardez le manche, changez juste la tête !

Tous les trois mois, les poils de la brosse à dents s’usent et il est temps de ne changer que la tête ! Et là comme vous pouvez le voir, je n’ai qu’à déclipser la tête actuelle, clipser la nouvelle tête de ma brosse à dent. Il existe bien-sûr comme sur les têtes de brosse à dents classique plusieurs duretés (souple, médium).

Il faut savoir qu’en France, les centrales de traitement ne prennent pas en compte les déchets de moins de 3cm. Donc si vous retirez les poils d’une brosse à dents en bambou, leur matière est bien recyclable mais ils ne sont pas recyclés pour autant ! C’est donc pas si écologique que ça, une brosse à dents en bambou… L’astuce des têtes rechargeables et recyclables est donc notre meilleure option (à moins de se laver les dents au doigt ou à la racine de réglisse mais moi je passe mon tour clairement #sorrybutnotsorry)

Lamazuna a donc mis en place un partenariat avec Terracycle pour donner une seconde vie aux têtes usagées. Sur leur page Recyclage vous pourrez télécharger une étiquette préaffranchie (à coller sur une enveloppe) qui vous permettra de leur renvoyer les têtes et manches gratuitement, en sachant que La Poste compense toutes ses émissions carbone.

Ma brosse à dent 

Les têtes de brosse à dent

4 – Le shampoing bio équilibrant Weleda

J’ai changé de shampoing depuis environ 2 mois, j’utilise l’anti-pelliculaire de Weleda. Je vous en avais parlé sur Instagram, j’ai un peu de mal à retrouver une routine capillaire depuis que j’ai coupé mes cheveux de très long vers le carré, ils ont totalement changé de nature (ils sont toujours bouclés), ils ont tendance à graisser plus facilement alors qu’avant mon problème était plutôt qu’ils étaient trop secs. J’essaye donc de réguler mon cuir chevelu, je trouve que ce shampoing bio Weleda est bien pour ça. Il m’a permis de traiter ce problème de cheveux qui regressent trop vite, sans les agresser et maintenant je suis à la recherche d’un shampoing équilibrant pour une routine durable.

A l’inverse je vous déconseille complètement certains shampoings : Shampoing Mademoiselle bio, Lamazuna solide cheveux gras, Secrets de Provence cheveux normaux qui ne m’ont pas du tout convaincu.

5 – Les cotons lavables démaquillant lamazuna

Mes cotons démaquillants lavables préf parce qu’ils durent dans le temps, contrairement aux cotons des tendances d’Emma qui ont hyper mal vieillis chez moi (décousus, rêches, tout déteint…). Je regrette pas du tout d’avoir acheter le pack lingettes lavable (qui comportait les 10 lingettes + le filet pour les laver + la boite pour les ranger). Par la suite ma copine Gala m’a offert lorsqu’on s’est vu deux recharges de cotons lavables donc maintenant j’en ai largement assez. J’avoue qu’avec seulement 10 ça faisait un peu court (il fallait absolument les laver tous une fois par semaine, là j’ai plus de marge).

6 – L’huile solide démaquillante de Pachamamaï

Je voulais aussi vous présenter cette petite huile démaquillante solide de Pachamamaï que je trouve intéressante car d’un format différent et zéro déchet. Toutefois elle n’est pas la plus économique chez moi (je la termine en 1 mois). Mais sa qualité est bien là et elle fonctionne comme un savon donc c’est hyper pratique à transporter en voyage. Elle permet aussi de nourrir la peau lors du démaquillage et donc de n’emporter qu’un produit (ou de rendre sa routine très minimaliste).

7 – La cire d’épilation bio, cruelty free et vegan d’Acorelle

J’ai longtemps eu du mal à trouver de quoi m’épiler sachant que tout est testé sur les animaux (car cela sert souvent en produits professionnels aux esthéticiennes donc il y a un besoin sanitaire derrière) et oui y compris les bandes sur les rasoirs sont testées sur les animaux.

C’est pourquoi j’ai pris l’habitude de faire moi même ma cire au sucre mais lorsque je suis en voyage il est plus pratique pour moi d’utiliser un produit tout prêt et dans cette mesure la meilleure cire naturelle, sans cire d’abeille et donc vegan que j’ai trouvé est celle-ci. Aussi cela faisait longtemps que je cherchais un produit à vous recommander car je sais qu’on en est pas tous au même point sur notre chemin et certaines m’ont déjà dit n’avoir pas le temps de réaliser leurs cosmétiques, voilà donc une solution qui pourrait convenir facilement.
De mon côté si cela vous intéresse je pourrais vous partager ma recette de cire au sucre (dîtes moi en commentaire si c’est le cas).

Pour ce qui est de la cire d’épilation Acorelle fleur d’Ylang, elle est donc bio, cruelty free et vegan. Elle a une odeur assez agréable d’Ylang ylang (un peu un parfum île). Elle s’utilise chaude à l’aide de bandes tissées et lavables en machine. Je vous recommande toutefois d’acheter aussi des bandes tissées lavables à côté pour en avoir assez si vous souhaitez épiler complètement vos demi-jambes sans difficultés. N’oubliez pas de nourrir correctement votre peau pour l’aider à se remettre de l’épilation car c’est tout de même une sacré agression pour elle, personnellement j’utilise un mélange post-épilatoire que je fais moi même avec du beurre de Karité bio et équitable de mademoiselle bio et du gel d’Aloe Vera et de la vitamine E.

Mais clairement on peut aussi se diriger vers d’autres huiles comme l’huile d’amande douce ou de l’huile de calendula.

Composition INCI : Glucose, Glycérine, Saccharose, Acide citrique, Eau florale de camomille romaine, Parfum.

Cet article t’a plu ? Epingle-le sur Pinterest !

Les ptits mots doux (14)

  • Avatar

    Coucou Mayhlie,
    j’ai le même problème, pourrais-tu m’en dire plus sur ton shampoing? (où on peut le trouver…) et quel est ton rituel après la clarification?(masque hydratant? rinçage….)

  • Avatar

    J’ai déjà essayé un rouge à lèvre similaire de chez Couleur Caramel mais il ne m’a pas du tout convaincu…L’application n’est pas facile (la texture faisait des pâtés) et il ne durait pas longtemps. Je tenterai peut être celui de Zao !
    Concernant les brosses à dents, je suis chez Bioseptyl depuis plus d’un an maintenant. Du made in France recyclable (mais pas autant que lamazuna)
    Concernant l’huile, j’utilise celle d’Absolution Cosmetics, j’en suis fan ! Tu connais ?
    J’utilise une huile démaquillante qui ne nécessite pas de coton, celle de chez Melvita. J’aimerai bien tester celle de Pachamamai mais je n’ai pas de coton ah ah !
    Et concernant la cire épilatatoire, ça me donne envie d’essayer ! Je la note sur ma liste 😉

  • Avatar

    Coucou Lucile,

    J’ai eu beaucoup de mal à trouver un shampoing clean et végane de mon côté. On doit avoir la même nature de cheveux et j’ai longuement regardé tes articles par rapport à tes routines capillaires et surtout pour le soin des boucles. J’ai testé plusieurs marques qui me laissaient les cheveux sales/gras avec plein de pellicules et j’ai failli abandonner le bio/naturel. Je suis en train d’essayer le shampoing de la marque Helvetia Natura depuis deux mois et il me correspond parfaitement pour l’instant. J’arrive à faire 2 shampoings par semaine et c’est seulement l’aspect de mes boucles qui me fait me laver les cheveux. Avant, je devais faire 4 shampoings tellement mes cheveux régressaient vite. Je fais également une clarification avec du bicarbonate de soude tous les mois et ça aide beaucoup mes cheveux à rester sains. En espérant que ça puisse t’aider 🙂

  • Avatar

    Super article, je serai hyper intéressée par la recette de cire home made ! Merci pour toutes ces infos

  • Avatar

    Bonjour Lucille,,

    merci pour ton regard éclairé et éclairant, sur tous ces produits. Je ne connaissais pas ces marques, mais je pense tester prochainement.

    Passe une belle journée.

  • Avatar

    Bonjour – encore un article très intéressant,complet et pas ennuyeux à lire – ceci me permet d’agrandir mes listes de shopping éthique

  • Avatar

    Coucou Nini tu as raison !
    Tu as celui de Pachamamaï
    que j’aimais beaucoup avant que mes cheveux graissent trop vite et soient si déséquilibrés je crois que la pollution Lyonnaise joue beaucoup 🙂 A très vite

  • Avatar

    Bonjour,

    Merci pour ces conseils. Au niveau du shampoing, j’aimerais en trouver un sous forme solide car on consomme encore beaucoup trop de bouteilles en plastique!

  • Avatar

    Oui bien sûr (j’ai mis les liens) mais la référence est “cire orientale fleur d’Ylang”

  • Avatar

    Hello, tu pourrais préciser le modèle de cire acorelle ? Perso à côté de chez moi, le monoprix qui vent des cires acorelle ne vend que celles à la cire d’abeilles…

  • Avatar

    Merci pour ces idées, j’entends beaucoup parler des huiles Oden ça me semble top! L’huile démaquillante solide, et l’encre à lèvres me font envie….belles découvertes 🙂

  • Avatar

    Tes articles m’inspirent beaucoup dans le choix des produits cruelty free, j’admire le travail très approfondi et les conseils beauté. N’ayant pas beaucoup de moyens, le diy est ma priorité, si tu veux bien partager ta recette de cire au sucre ça m’aiderait beaucoup 😉 mes 2 1ere tentatives ont échoué. Merci beaucoup

  • Avatar

    Contente de pouvoir consulter votre site quand je recherche des produits véganes et non testés sur la animaux. Je serais ravie d’avoir des infos sur toutes les nouveautés et les astuces régulièrement. L’article sur les huiles m’a particulièrement plu car j’ai la peau très sèche. Merci pour tout ce que vous faites.

  • Avatar

    Coucou Petite Noisette ^^

    je viens justement de parler de l’huile de noisette ODEN, super ton retour sur celle de mirabelle mais Marion m’avait dit que ça me correspondrait moins, d’où l’utiliser de bien indiquer pour chaque personne l’huile qui pourra lui aller ! 🙂 Je n’ai pas testé Tendance d’Emma avec les retours de mes copines comme ce que tu viens de dire, du coup j’avais testé Mademoiselle Papillonne Couture et je regrette pas 😉 Jamais testé celle de Lamazuna par contre ! Est-ce que tu pourrais faire un lipswatch parce que quand je vois des encres à lèvres, on dirait que ça marque bien toutes les ridules… plein de bisouilles !

Laisser un mot doux

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.