Lettre entre nous-même #1

Coucou mes noisettes, je vous retrouve aujourd’hui pour entamer le premier article de cette année 2019. Cette année 2019 je voudrais la placer sous le signe de l’épanouissement personnel, ce sera une année importante dans ma vie, je le sais et je le sens.

Je crois vraiment que la vie c’est comme un cycle, elle a différentes phases où on est amené à cheminer et grandir, des phases difficiles, d’autres plus joyeuses, toutes ces dernières nous permettent d’avancer sur notre chemin de vie dans le sens qui nous ressemble le plus.

De mon côté, c’est comme si ces dernières années avaient amené beaucoup d’évolutions, elles ont su faire émerger différentes transitions, vous avez d’ailleurs pu en suivre certaines vers le naturel à la maison, le minimalisme etc… mais là je sens qu’une nouvelle page se tourne, comme si j’étais arrivée à la fin d’un cycle d’années et que j’en commençais un tout nouveau tout neuf. La première réaction face à ce nouveau début, rempli de potentialités complètements incertaines, c’est naturellement la peur, mais finalement très vite je suis devenue assez excitée par cette liberté.

Je peux faire tout ce dont j’ai envie pour m’épanouir, rien ne me bloque plus maintenant

Je ne sais pas si d’autres l’ont vécu comme moi, mais la fin de l’année 2018 a été dure. J’ai manqué de motivation, j’étais comme épuisée, comme un cheval en bout de course qui peinerait à se déplacer jusqu’à la ligne d’arrivée.

J’ai aussi appris dernièrement que les allemands souhaitent la bonne année en disant, je te souhaite “un bon glissement vers la nouvelle année”, je trouve que l’image est vraiment adaptée. Trop souvent on visualise la nouvelle année comme un top départ nouveau qui se répète éternellement. Tout le monde part à fond les ballons dans cette nouvelle année et puis ça s’effrite, la motivation s’étiole et certains réflexes négatifs reviennent. Finalement, est-ce une bonne chose ? Pourtant, si on réfléchit bien, on est tous différents, on a donc pas les mêmes besoins au 1er janvier. Certaines années, le glissement d’une année à l’autre ne se voit pas, on le ressent pas, parce qu’il y a une vrai continuité, qu’on est dans la même phase finalement. Je crois que pour notre année 2019, il faut surtout apprendre à s’écouter, s’avoir où on se situe dans sa vie. C’est sûr qu’avec les réseaux sociaux et les soldes et le temps gris ça peut faire un peu de bien de se dire “2019, c’est un nouveau départ” mais j’ai aussi l’impression que cela s’accompagne d’un jugement social, aujourd’hui si on n’est pas tout le temps en train d’évoluer, (et de dire qu’on évolue surtout), si on a besoin d’une année où on s’écoute et on va plus doucement, c’est pas tendance, il se passe pas assez de choses pour être dans la place. Et pourtant c’est faux. C’est être incarnée que de s’écouter, de dire stop, cette année je vais juste consolider ce que j’ai accompli jusqu’à là.

Bref, cette réflexion pour vous dire que vous n’êtes pas obligées de tout changer en janvier, que votre renouveau cette année à vous pourra être en mars ou en juin si c’est comme cela que ça se présente et qu’il ne faut pas vous blâmer parce que vous ne rangez pas comme Marie Kondo, que vous n’avez pas repris le sport comme vous le souhaitiez ou bien parce que votre projet sur le feu est encore au point mort. Vous avez le droit de ne pas être parfaite, vous avez le droit d’être vous avec vos parts de lumière comme vos parts d’ombre, sans avoir à complexer dessus.

Finalement, j’ai décidé pour 2019 de laisser derrière moi tout ce qui ne compte plus. J’ai commencé par lister dans un carnet tout ce que j’avais accompli en 2018, ce que j’avais aimé, les choses qui m’ont manquée au contraire. Comme ça j’ai fait ma petite introspection personnelle et j’ai décidé que 2019 serait une année qui va remuer mais où mon objectif principal serait d’allier tout ça avec mon objectif d’épanouissement personnel.

 

 

Quelques objectifs bienveillants pour une année 2019 d’épanouissement personnel

 

  • Commencer la journée positivement en se disant : “Quelle belle journée” “j’ai de la chance aujourd’hui car….”.
  • Accepter ses parts d’ombre, qu’on est pas parfaite et lisse, que parfois on est en colère ou fatiguée.
  • Dire NON chaque fois qu’on ressent que quelque chose ne va pas dans le sens de ce qui est bon pour nous, cela ne veut pas dire faire du mal aux autres, cela veut dire accepter d’être vrai avec soi-même et les autres. Dire non, c’est s’écouter et se respecter.
  • Se créer des rituels, nos organismes ont besoin de rituels, c’est rassurant et cela permet de faire face aux difficultés qui peuvent survenir du jour au lendemain. Par exemple, un rituel au coucher : diffuser une huile essentielles, une brume d’oreiller ou juste une petite salutation à la lune en Yoga pour détendre son corps.
  • Prendre soin de son corps, ça commence par arrêter de lui vouloir du mal, de le vouloir comme si ou comme ça. Se réconcilier avec son image, avec son poids, avec son identité, c’est autant de challenges qui sont essentiels pour être heureux. Cela passe par manger sans culpabiliser et cela veut souvent dire manger sainement car en mangeant sainement il n’y a pas de culpabilité avec les écarts, cela passe aussi par faire une activité de mouvement du corps, pas forcément un “sport” mais une activité qui nous plait et où on doit gérer son corps dans l’espace (théâtre, la médiation par exemple).
  • Prendre du temps pour son mental. Tout tourne toujours trop vite aujourd’hui et prendre du temps c’est une nécessité mentale. Chez moi c’est par la lecture, l’écriture et la méditation mais chez d’autres c’est par la musique ou une passion.

 

 

 

Cet article t’a intéressé ? Epingle-le sur Pinterest

Voilà mes noisettes j’espère que ce petit partage réflexif vous aura plu, je vous souhaite une belle année ou plutôt un excellent glissement plein de douceur. Je vous envoie de l’amour en masse et beaucoup de paix.

Lucile

Les ptits mots doux (9)

  • Waw suis tombée sur ce texte au hasard de la navigation (il n’y a pas de hasard me direz-vous), mais je suis tout simplement sous le choc… c’est comme ,mots pour mots, ce que j’ai vécu au courant de la dernîere année, c’est exactement le genre de réflexion que je me suis faite… c’est à croire que vous étiez dans ma tête… le fait que ca soit écrit par quelqu’un d’autre m’a réconforté et apporté le woumf qui me manquait pour aborder 2019 avec sérénité. Merci pour ce beau texte, on oubli souvent comment la vie peut être simple.

    Répondre
  • Contente d’avoir lu ton article. Je ne suis pas fixée d’objectif cette année, rien du tout. Je me suis juste dit que j’allais poursuivre vers plus d’écoute de moi-même. Je crois que c’est plus en septembre que j’ai pris la décision de ralentir sur mes multiples activités pour moins m’épuiser. Du coup, cela ne fait que quelques mois alors je continue dans cette direction. J’ai été très fatiguée par la fin de l’année, j’espère retrouver plus d’énergie 😉

    Répondre
  • Merci Lucile… Que cette année soit telle que tu le souhaites… belle année. Merci pour ce beau partage.

    Répondre
  • Bonjour Lucile, merci pour ce bel article qui clairement faut le dire fait du bien!
    Pour la plupart des choses que tu as dites c’est plus facile à dire qu’à faire mais bon il faut tout de même essayer encore et encore pour se sentir bien. Bonne journée à toi et bonne année.

    Répondre
  • Bonsoir LUcile. J’ai beaucoup aimé ton article et je suis d’accord. J’ai pris des idées qui peuvent me concerner. Bon glissement vers cette nouvelle année.
    Marie-noelle

    Répondre
  • Coucou d’une lucile à une autre je te souhaite plein de belles choses aussi.

    Répondre
  • Une belle et lumineuse année 2019 à vous également. Merci infiniment pour cet article dont la lecture m’a fait’ un bien fou, car chaque mot résonne de façon de façon familière, particulièrement ce « glissement » que vous évoquez et cette nécessité de ralentir pour prendre soin de soi. Vraiment merci

    Répondre
  • Très bonne et douce année 2019 Lucile, je te souhaite plein de bonnes choses.
    Ton article respire la douceur, c est pour cela que j’aime à chaque fois te lire. ♡

    Répondre
  • Douce et belle Année 2019 Lucile ! Je suis entièrement d’accord avec vous pour ce glissement en douceur vers une nouvelle année où il faut prendre son temps et surtout… dire aux gens qu’on aime, qu’on les aime !!! A bientôt de vous lire. Marie-Madeleine

    Répondre

Laisser un mot doux

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.