Les produits d’origines animales cachés dans notre quotidien

Dans nos cosmétiques mais aussi dans notre nourriture se cachent des produits issus des animaux et yen a des vraiment vraiment dégoutants et comme entre noisette, on a pas envie ni de faire souffrir un petit animal sans défense, ni d’avoir des cochonneries dans nos cosmétiques, on va décrypter tout ça !

On va donc diviser en deux temps, d’abord les produits d’origine animal cachés dans les produits alimentaires et dans un deuxième article je vous parlerai de ceux cachés dans les produits cosmétiques. Je vais diviser en deux articles pour que ce ne soit pas trop long pour vous.

Les ingrédients présents dans l’alimentation se retrouvent souvent cachés sous d’autres termes par les industriels, qui n’ont pas trop envie qu’on voit clair dans leur jeu. C’est parti pour une liste pas ragoutante !

Les insectes écrasés

Cochenille (E120, crimson lake, cochineal, acide carminique, rouge cochenille, natural red 4, carmins, carmine, rouge carmin, carmin de cochenille, CI 75470)

Allergie : Risque d’allergie chez les personnes qui sont intolérantes aux carmins.

Description : Cochenille désigne un insecte de la famille des coccidés, dont une espèce mexicaine, écrasée, fournit une teinture rouge.
Le colorant rouge Cochenille se présente sous forme de solide friable ou poudre rouge à rouge foncé. L’extrait de cochenille est généralement un liquide rouge foncé mais peut également être séché pour obtenir une poudre.
 
Dans quels produits ?
On peut en trouver partout dans les produits colorés en rouge, dans les yaourts aux fruits rouges par exemple (Dans la tarama (bah ouais elle est pas rose pour rien! ) dans les Paniers yoplait, les yaourts brassés “delisse” de marque repère…) boissons gazeuses, chewing gum…
 cochenille(source : Wikipedia) Hummm glamour hein de manger ça !
Résine de shellac ou gomme-laque (E904)
Agent de texture, fabriqué par un insecte asiatique qui, appliqué à la surface d’une denrée alimentaire, lui confère un aspect brillant ou constitue une couche protectrice.
Allergie : cause des réactions de peau, elle contient du gluten et en cas d’intolérance ou allergie elle peut poser de grands troubles (le riz “oncle ben” l’utilise pour faire briller son riz)
Dans quels produits ?
Elle est utilisée comme cire sur les bonbons et les pilules (tic-tac, riz oncle ben, fruit). Ses propriétés alcalines la rendent intéressante pour protéger un médicament lors du transit dans le tube digestif et libérer le principe actif au bon endroit (dans l’intestin grêle ou le colon). En agriculture, on l’utilise pour protéger les pommes qui perdent leur cire naturelle lors de la récolte et du nettoyage.

Les animaux tués (pour les végé)

Gélatine ( E428, le numéro E441 et parfois ne pas porter de numéro car elle peut être considérée comme un ingrédient et non comme un additif en France).

La gélatine est une substance solide translucide, transparente ou légèrement jaune, presque sans goût et sans odeur, obtenue par l’ébullition prolongée de peaux ou d’os d’animaux (principalement porc, bœuf, poisson). Je vous avoue que s’il y a bien un truc qui me dégoute c’est ça ! Elle possède de nombreuses applications dans le domaine culinaire, la médecine, les industries agroalimentaire et pharmaceutique.

Dans quels produits ?

Tous les bonbons Haribo qui contiennent de la gélatine sont composés de gélatine porcine. De même, le pelliculage des antibiotiques est souvent d’origine porcine. Pourtant il existe des solutions végétales comme l’agar-agar.

Phosphate d’os (E542)
Cet additif est dérivé de déchets d’os de carcasses d’animaux d’abattoirs.
 
Dans quels produits ?
Dans les escalopes normandes de Père dodu par exemple. Mais aussi très souvent dans les dentifrices.
Additif Inosinate disodique (E630), Inosinate de calcium (E633), Ribonucléotides calciques E634,  Ribonucléotide NaE635

Extrait de sardines séchées ou de viande.

Dans quels produits ? 

Chips, carottes râpées, produits de la marque Maggie.

 

 Glycine (E640)
La glycine possède un goût sucré et peut être utilisée pour améliorer le goût d’édulcorants ou comme exhausteur de goût.
Elle est extraite de protéines animales.
Dans quels produits ?
Le E640 est généralement autorisé dans tous les aliments, en quantité illimitée. La glycine peut être utilisée dans les pilules édulcorantes pour en améliorer le goût. La pâte d’amande et le jambon peuvent être humidifiés au moyen de cet additif. Il peut aussi être utilisé pour répartir équitablement les arômes et les colorants dans les aliments.
Tallowate (on le trouve sous les noms suivants : sodium tallowate, tallow acid, tallow alcohol, tallow glyceride)

graisse de bœuf ou de porc

Dans quels produits ?
Je n’en ai pas trouvé en grande surface. Si vous en trouvez, dîtes le moi je rajouterai ces produits.
La squalane ou la pristane
huile de foie de requin essentiellement, rarement végétal.
Dans quels produits ?
Je n’en ai pas trouvé en grande surface. Si vous en trouvez, dîtes le moi je rajouterai ces produits.

Les produits issus des animaux et insectes

Lanoline (E913)

Elle est interdite en France dans l’alimentation.

Cet ingrédient qui provient de la laine de mouton (c’est la graisse de laine). Vous pouvez les trouver dans les listes INCI sous les noms suivants : lanolin, lanolin acid, lanolin liquida dans les produits importés
Dans quels produits ? 
Dans les produits importés, elle est présente !
Le lait

whey protein (protéine de lait), yogurt (yaourt), milk protein (protéine de lait), lactis lictis lipida (graisse de lait), caprac lac (lait de chèvre), lacta asinus (lait d’ânesse), lac (lait de vache), butyris lac (lait fermenté), butyrum (beurre) Tagatose (E963) naturellement présent dans les produits laitiers, Lactitol (E966)

Concernant l’acide lactique, sachez qu’il peut être d’origine animale (lait), végétale ou synthétique.
Dans quels produits ? 
Dans les laitages, yaourts et fromages évidemment.
L’œuf  (sous la dénomination : Egg, ovum)

L’œuf est la menstruation d’une poule. Un vegan ne mange pas d’œuf entre autre, pour ne pas cautionner le fait que les poussins mâles soient broyés vivant à leur naissance.

Dans quels produits ? 
Dans tous les biscuits du commerce non vegan. 
Le miel (sous la dénomination honey)
 et ses dérivés…

La cire d’abeille (cera alba, cara flava, beeswax, beeswax acid, hydrolyzed acid)

la gelée royale (royal jelly)

la propolis

On les trouve en complément alimentaire, d’où la raison de sa présence dans la liste.

 

On Résume :

Il existe dans notre alimentation des produits cachés d’animaux ou d’insectes même sans en manger directement.

Je vous ai donc fait une version imprimable de cet article.

PDF ==> Les produits d’origines animales cachés dans l’alimentation

Je vous ai aussi fait une liste de tous les additifs (les E truc bidules) dans un tableau clair.

PDF ==> Liste des additifs et compléments alimentaires non végétarien et végétalien

 

J’espère que cet article vous sera utile, si vous trouvez des produits qui contiennent de ces substances, vous pouvez me les donner, je les ajouterai à la liste.


Sources :

 

Enregistrer

Enregistrer

9 petits mots pour “Les produits d’origines animales cachés dans notre quotidien

  • Avatar
    Répondre Peanut and Snow 29 juillet 2018 at 12 h 47 min

    Ouah! Je viens de tomber un peu par hasard sur ton blog en cherchant des informations sur les tatouages vegan.
    C’est affolant la quantité de choses que l’on nous cache. Je pensais être végétarienne mais après la lecture de cet article je crois que j’ai encore quelques petites habitudes à changer avant de réellement l’être. Merci pour toutes ces informations!

  • Avatar
    Répondre bibacarlem 13 juillet 2018 at 22 h 07 min

    c est affolant de lire cela. merci!

  • Avatar
    Répondre Audrey 13 avril 2017 at 12 h 22 min

    Tout simplement MERCI!
    Des fois, il n’y a rien d’autres à ajouter.

  • Avatar
    Répondre Laurie 5 juin 2016 at 17 h 20 min

    Le tollowate se trouve dans tous les savons de grandes surfaces et même dans ceux vendus en parapharmacie …

  • Avatar
    Répondre Mélanie 30 avril 2016 at 10 h 48 min

    Cet article est excellent ! Je suis ravie ! Je ne mange pas de viande, et mise à part la gélatine que je traque, le reste j’ignorais donc je vais surement prendre trop de temps pour faire mes courses maintenant mais je suis très heureuse d’avoir lu cet article 🙂

  • Avatar
    Répondre Blandine 10 mars 2016 at 19 h 18 min

    Merci, maintenant que je connais d’autres produits à risque je vais les éviter. Je suis quand même choquée pour les carottes rapées…

  • Avatar
    Répondre Margaux 1 janvier 2016 at 19 h 19 min

    Coucou,
    Merci pour ces articles très intéressant. Tes PDF ne fonctionnent pas. C’est dommage je cherche un résumé dé tout sa pour l’emporter partout avec moi.
    Continue comme sa j’adore tes articles. 😉

  • Avatar
    Répondre magali 2 août 2015 at 19 h 51 min

    Merci pour ces articles ton blog va devenir ma référence pour réussir ma transition au vegetarisme puis vegetalisme !

    • Avatar
      Répondre laptitenoisette 4 août 2015 at 12 h 29 min

      Merci ma jolie noisette Magalie, c’est un très joli compliment que tu me fais là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake
error: Content is protected !!