10 conseils naturels pour accélérer la pousse des cheveux

On a toutes rêvé d’avoir les cheveux de Raiponce, long et en bonne santé et bien sur ça pousse jamais assez vite à notre goût ! Oui mais voilà on prend souvent le problème à l’envers : pour que les cheveux poussent il faut nécessairement qu’ils soient sains et protégés mais attention pas n’importe comment ! Méfiez vous des produits miracles que vous voyez à la télé, méfiez vous aussi des produits professionnels qui sont riches en silicone (ah ça oui vous avez jamais eu les cheveux aussi doux, faut voir les dégâts après…) ! Bref dans cet article, on va parler de cheveu, de comment les entretenir, quels produits sont à éviter mais aussi (c’est évidemment le plus intéressant) ceux qui ont des effets géniaux et sur le long terme accélèrent considérablement la pousse !

6tobe-banniere-monlivrebeautenaturelle

Je vous préviens, ici, mes noisettes cet article sera un peu long…

Je dis “NON” aux cochonneries !

 

  • La Kératine

Les cheveux naturellement poussent d’environ 1 cm par mois (jusque là tout le monde le sait) mais ce que beaucoup oublie c’est que le cheveu est composé de Kératine et il est donc mort, seul le bulbe situé à la racine est vivant, dés que le bulbe est arraché un autre pousse, oui oui c’est bien pour ça qu’en sortant de chez l’esthéticienne quelques jours après ça pique. C’est sûr, que maintenant cette pub qui te vend une matière vivante vibrante te parait complètement débile  !

Bref, revenons à nos cheveux, composés de kératine, certaines marques ont flairé le pot aux roses et ont décidé de prôner le côté “je suis riche en kératine”. Alors pour bien comprendre il faut savoir que la kératine est une protéine synthétisée et utilisée par de nombreux êtres vivants comme élément de structure. C’est le constituant principal des poils, plumes, cornes, ongles, becs de nombreux animaux. La kératine est insoluble, ce qui signifie que sa présence dans notre épiderme (oui nous mammifère) nous garantit une peau imperméable. Parfois, lors d’une friction trop importante, la kératine se développe à la surface de la peau, formant une callosité (oui oui la corne des pieds). Les cellules qui produisent la kératine meurent et sont remplacées continuellement. Les morceaux de kératine qui restent emprisonnés dans les cheveux sont couramment appelés des pellicules. Bon je m’arrête là, ça commence à me donner la nausée toute cette kératine, mais maintenant tu comprends mieux qu’on nous prends pour des pigeons chez L’Oréal Paris en nous pondant des mots inventés de toutes pièces par le service marketing pour vendre des produits riches en “corne” (bah oui kératine en grec ça veux dire corne).

Donc en gros, on évite : L’oréal, Garnier, Redken, Kérastase (oui même si ton coiffeur te dit que c’est hyper bien c’est bourré de silicone mais on va y revenir ! ), Fructis, Dessange, Ultra doux

Capture d’écran 2015-01-28 à 14.25.19

  • Le Silicone

Bon déjà d’un point de vu écologique le silicone c’est très mauvais parce que c’est pas biodégradable du tout !
Le silicone est un polymère obtenu par synthèse chimique du silicium (sable). (Sa fabrication est donc loin d’être naturelle bien que partant du sable)Mais nous ce qui nous intéresse c’est de comprendre pourquoi le silicone est réputé pour laisser les cheveux aussi “doux” et “soyeux” ? (Attention aux yeux c’est qu’en apparence). Les particules de silicone se déposent sur le cheveu endommagé et l’enrobe d’une gaine (un « film plastique » quoi) qui va colmater les fissures, lisser sa cuticule et donc lui redonner un aspect sain ainsi qu’un toucher doux, tout en aidant au coiffage et démêlage (les fibres n’étant plus hérissées). De la même façon que le film hydrolipidique naturel, il va aussi agir, tel un bouclier, comme protecteur de la fibre en limitant les agressions mécaniques (brosse, peigne, intempéries) ou thermiques (sèche-cheveux, plaques…) ou encore de l’eau/humidité. Jusque là me direz vous c’est génial le silicone !!!  On reproche souvent au silicone d’étouffer le cheveu (bon ça on sait que ça n’a pas de sens comment peut on étouffer un cheveu alors qu’il est déjà mort ?!!!). Mais le réel problème qui se pose c’est que votre shampoing vous le mettez pas que sur vos longueurs mais aussi en racine, donc exactement là où il y a une matière vivante, le silicone gêne alors la pousse des cheveux et suscite des pellicules et racines grasses en bouchant les pores. Et ça on en veut pas parce qu’autant avoir les cheveux de Raiponce on en rêve autant les cheveux de Quasimodo c’est pas trop notre fantasme !

Capture d’écran 2015-01-28 à 14.27.13
Un autre vrai risque, capillairement parlant est dans l’accumulation de ces silicones sur le cheveu au fil des applications, ce qui finit par l’alourdir, le ramollir et le rendre terne. Il peut même « l’encrasser », le rendant encore plus fragile, on entre alors dans un cercle vicieux des silicones qui camouflent leurs dégâts (comme après un bon shampoing Kérastase). Il n’en reste pas moins que ce composant chimique n’a pas d’affinité avec les lipides naturelles et la kératine de notre cheveu donc pas d’action qualitative sur son hydratation naturelle. Par ailleurs sa forme occlusive pourrait aussi empêcher certains actifs de pénétrer en profondeur jusqu’au cortex (lors de masques notamment). Donc en gros on a beau faire tous les meilleures soins du monde ça sert à rien le silicone ruine tout notre boulot !

Capture d’écran 2015-01-28 à 14.31.40

Comment repérer le silicone dans les shampoings pour mieux l’éviter ?

Bah oui les industriels brouillent les pistes et c’est pas écrit “contient du silicone” sur la bouteille ! Il faut donc connaitre les suffixes qui veulent dire attention silicone.  Ce sera donc tous les composants qui finissent par « thicone », « thiconol », « siloxane » ou « silane ». Voici quelques exemples des plus courants : diméthylpolysiloxane, diméthicone, diméthiconol, phényldiméthylpolysioxane, phényldiméthicone, cyclométhicone, aminopolysiloxane ou amodiméthicone.

Voici d’ailleurs quelques produits capilaire qui ne contiennent pas de silicones :
  • Des marques comme Santé, Weleda, Lavera, Iherb…et bien sur tous les cosmétiques Home made !

NB : A noter que dans les premiers temps vous allez avoir l’impression que vos cheveux sont de la paille mais déjà d’une part cela ne dure pas longtemps et d’autre part c’est qu’ils sont en train de revenir à l’état naturel pour au final si vous tenez bon vous faire des cheveux de bébé tout doux et tout soyeux.

  • Les Sodium-Laureth-Sulfate

Si vous avez un cuir chevelu sensible, que vous sentez comme des démangeaisons ne cherchez pas plus loin c’est les SLS contenus dans vos produits. Il est vrai que je ne supprime pas les SLS pour ma part, mais je comprends que certaines en ressentent le besoin car ils sont irritants. (Si certaines souhaitent quelques shampoings sans SLS n’hésitez pas à me le mettre en commentaire)

Voila donc l’ensemble des choses qui peuvent abîmer vos cheveux au point d’être obligée de passer par la case coiffeur. Je n’ai pas parlé des décolorations parce qu’il me parait évident que dépigmenter un cheveu le fragilise (on décolore d’ailleurs uniquement avec un procédé chimique). Quand aux colorations, reste à savoir si le procédé est naturel ou non. Re-pigmenter un cheveu avec des colorations naturelles ne lui fait pas plus de mal que ça.
Bref vous connaissez donc désormais les moyens de protéger au mieux vos cheveux alors maintenant passons aux astuces pour les faire pousser.

Je dis “OUI” aux produits naturel

 

Il existe des tas de petites méthodes naturelles à utiliser au quotidien pour avoir de beaux cheveux qui poussent plus vite.

Masser votre cuir chevelu deux fois par semaine pendant 10 minutes sous la douche : cela va stimuler votre cuir chevelu et favoriser la pousse et puis entre nous c’est un moment détente à faire ou se faire faire, pas négligeable sur le moral.

Faire une cure de levure de bière : Très très bon pour les ongles et les cheveux prendre une cure (1 comprimé par jour pendant 3 mois) est une astuce efficace pour accélérer la pousse des cheveux. Toutefois si vous avez une forte pilosité n’en prenez surtout pas sous peine de ressembler à un Yéti ! L’inconvénient de la levure c’est qu’elle est ingérée par voie orale et donc favorise tous les poils.

Appliquer de l’huile de Ricin : L’huile de ricin est très connue pour favoriser la pousse des cheveux et contrairement à la levure de bière elle est d’application locale. Vous pouvez donc faire des bains d’huile de ricin régulièrement 1 à 2 fois par semaine sans craindre une urgence chez l’esthéticienne. Il permet également de faire pousser les cils si vous en appliquez dessus. C’est de loin mon produit chouchou.

Huile essentielle d’Ylang-Ylang : Elle provient de Madagascar et est 100% pure et naturelle. Elle est l’engrais par excellence du bulbe capillaire. En plus d’un parfum chaud, sucré et enivrant, proche de la fleur de Tiaré, l’ylang-ylang a la capacité de pénétrer le cuir chevelu et de venir abreuver le bulbe capillaire afin de le revitaliser, d’accélérer la repousse et de rendre les cheveux extrêmement vivaces et résistants, d’où un ralentissement voir un stop progressif de la perte de cheveux. A appliquer, chaque matin, pendant 15 à 20 jours, sur cheveux secs ou humides, prélevez 5 gouttes d’huile essentielle pure d’ylang-ylang sur la pulpe des doigts d’une main. Puis appliquez ces gouttes du bout des doigts sur le cuir chevelu, en procédant à un léger massage.

Rincer ces cheveux avec un vinaigre : Je suis d’accord l’odeur est pas terrible mais les effets sont magiques, le vinaigre resserre naturellement les écailles du cheveux, il permet aussi de contrer le calcaire de l’eau qui rend les cheveux ternes. C’est aussi un démêlant puissant et il ravive naturellement la couleur de nos cheveux. Autrement dit trop de vertu pour s’en priver ! La tambouille maison consiste à prendre une bouteille dans laquel on met un quart de verre de vinaigre et le reste d’eau. Vous pouvez garder votre mélange pendant 1 mois.

Les bains d’huile à laisser poser toute la nuit : Je vous laisse consulter mon article sur les huiles végétal si ce n’est pas déjà fait afin de bien les choisir. Sachez que les huiles sont à appliquer sur les longueurs et surtout pas en racine. Là vous pouvez librement choisir celles que vous préférez au niveau de l’odeur. Pour ma part j’adore l’huile d’argan en hiver et l’huile de coco en été.

Utiliser au minimum ce qui chauffe vos cheveux : Bannir au maximum les sèches cheveux, lisseur, fer à boucler et plutôt se tourner vers des alternatives naturelles. Entre nous au passage avec le temps qu’il fait dehors je suis pas sûr que lisser ses cheveux soit une excellente idée. Bref, pour le lissage il existe des méthodes naturelles définitives comme le lissage à la kératine (à condition de bien faire attention aux composants !!) mais aussi par exemple une méthode peu connue le kardoun. Pour boucler, utiliser les bons vieux bigoudis.


Une alimentation riche en vitamine : Il est essentiel de manger des fruits et des légumes car une alimentation riche en vitamine se ressentira dans vos cheveux qui paraitront plus denses et sains comme votre état général du reste.


Une Brosse en Bambou
: Les propriétés antistatiques du bois en font un matériau idéal pour brosser nos cheveux. Et grâce à ses picots en bois, cette brosse assure un léger massage du cuir chevelu, qui équilibre la production de sébum. (on en trouve facilement chez “nature et découverte” en magasin bio et même chez monoprix.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à donner vos propres conseils et avis en commentaire…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cet article t’a aidé ?
Epingle le sur Pinterest 🙂

Les ptits mots doux (77)

  • Avatar

    Bonjour!
    Je viens de tomber par hasard sur cet article, suite à un gros fail chez le coiffeur aujourd’hui (longue histoire mais étant brune, je me retrouve les cheveux quasi complètement décolorés puis ma couleur naturelle par dessus, faute à moi, beaucoup trop têtue). Je me demandais si un masque à faire poser la nuit à l’huile de ricin serait utile? Merci!

  • Avatar

    Bonjour
    Vinaigre blanc pour les cheveux ?

  • Avatar

    Je viens de lire ton article sur le la coloration végétale et visionner ta chouette vidéo. Après des décennies de coloration chimique, un retour au naturel me ferait le plus grand bien. J’ai cependant un souci, je ne sais pas si on peut appliquer son henné après avoir fait un lissage `définitif à la kératine??? Est-ce que tu saurais m’en dire plus?
    Merci d’avance!

  • Avatar

    Bonjour, je viens de tomber sur votre article par hasard, vous donnez de très bons conseils (à bas les silicones ! ^^)
    Mais petite rectification: les bains d’huiles, comme l’huile de ricin pour la pousse, sont justement à appliquer en racine ! Vous dites qu’il faut les appliquer sur les longueurs et non les racines, mais pour que les cheveux bénéficient des bienfaits des huiles, AU CONTRAIRE il faut les appliquer d’abord en racine ! Et ensuite étaler sur les longueurs. Et surtout, avoir la main légère pour ne pas devoir faire 5 shampoings après pour les enlever des cheveux..

  • Avatar

    Bonjour,
    je suis sensible aux sls, du coup très compliqué de trouver des shampooings … aurais tu des marques à conseiller?
    J’ai testé les shampooings solides druydes qui sont bien.

  • Avatar

    Bonjour,
    Quand tu parles de bain à l’huile de Ricin, tu veux dire laisser agir l’huile sur la pointe des cheveux pendant un certain temps ? Avant ou Après le Shampooing ? Merci

  • Avatar

    Bonjour,

    Alors je sais que je viens après plus d’un an presque deux mais en cherchant sur le net car je suis pro bio eco cert et 100% naturelle tout en vérifiant la composition aha que ce sois peau ou cheveux et plus encore depuis que je travaille en para! et je suis tombée sur ton article. Et j’ai adorè! Mais j’ai une petite question : je n’ai pas trop compris le passage de la kératine, en gros il ne faut pas prendre de shampooing avec kératine ou de la kératine végétale seulement? Merci de m’eclairer! Car d’autres sites disent qu’il faut avoir un shampooing qui contiens de la kératine. Il est vrai que pour les sulfates je ne le bannis pas non plus tout le contraire des silicones et parabenes mais je vais quand même prendre maintenant des shampooing sans…
    Ah d’ailleurs je trouve génial le concept des colorations végétales maintenant!
    Finalement j’etais plutot bien renseigner, merci pour ces conseils que je ne connaissais pas plus naturels!

  • Avatar

    Bonjour l’huile de ricin s’applique sur la longueur des cheveux.

  • Avatar

    Bonjour, et bravo pour cet article très instructif!
    Pour moi, c’est un problème de calvitie plus que naissante que je voudrais ralentir.
    D’après vous est-il possible de réactiver les bulbes paresseux?

  • Avatar

    Merci pour cet article très intéressante ! Je prends bonnes notes…au plaisir et encore merci des conseils avisés

  • Avatar

    Hello La Petite Noisette,

    Je viens de lire ton article.
    C’est très intéressant, mais surtout effrayant.
    Que vais-je choisir comme shampoing maintenant ?

    Pour le massage du cuire chevelu et l’huile de ricin, je suis 100% avec toi !

    Belle journée,
    Yulia.

  • Avatar

    Bonjour

    J utilisé actuellement luxeol pr chute de cheveux et luxeol fortification
    Le conseillez vous ? Merci

  • Avatar

    désolée je pensais que le premier commentaire n’avait pas fonctionné .

  • Avatar

    Bonjour,
    après mon accouchement mes cheveux se sont mis à tomber par poignées pendant les douches. De plus j’ai le cuir chevelu qui me démange. Je ne sais pas quoi faire ! j’ai essayé un shampoing en pharmacie et des compléments alimentaires mais ça ne fonctionne pas.
    Auriez vous des conseils, recettes à me donner svp ? et peut être des marques de shampoing intéressants pour moi. Merci beaucoup ! le blog est génial j’adore !

  • Avatar

    Bonjour.
    Après mon accouchement mes cheveux se sont mis à tomber en grosse quantité lors des shampoings et brossage. De plus j’ai le cuir chevelu irrité avec des démangeaisons. Je ne sais pas quoi prendre comme shampoing et après shampoing pouvez vous me conseiller svp ? Merci beaucoup. J’adore votre blog il est génial.

  • Avatar

    bonjour vous parlais du vinaigre de cidre mais est qu’il fais pousser les cheveux? et comment l’applique t-on?

  • Avatar

    l’idéale pour lutter contre ça: il faut faire des massages du crane avec l’huile de jojoba.
    L”huile de jojoba régule le surplus du sébum

Laisser un mot doux

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.